Congo-Brazzaville: Commission nationale des droits de l'homme - Antoine Malonga, nouveau secrétaire général

La cérémonie de passation de service entre le sortant, Julien Françis Moufonda, et l'entrant a eu lieu, le 22 novembre à Brazzaville, en présence de quelques membres de l'institution.

En application de l'article 84 du règlement intérieur de la Commission nationale des droits de l'homme (CNDH), Antoine Malonga a été nommé par le président de cette institution, Gabriel Valère Eteka-Yemet, selon la note de service n°072/CNDH/PR/CAB du 31 octobre.

Dans l'exécution de ses missions, Antoine Malonga travaillera en étroite collaboration avec Angélique Okoko, en tant que secrétaire générale adjointe.

S'agissant de Julien Francis Moufonda, il cède son fauteuil pour celui de coordonnateur de l'antenne départementale de Brazzaville. La capitale politique étant le point de départ, la nomination des coordonnateurs d'antenne départementaux se poursuivra dans d'autres localités, a assuré le président de la CNDH.

En effet, désormais, le travail de cette institution débutera à la base, avec les antennes locales, de sorte que toutes les informations recueillies au niveau des départements soient remontées au secrétariat général qui, par la suite, les fera acheminer au bureau, en vue de confier les tâches respectives aux sous-commissions spécialisées.

Après la passation de service, Gabriel Valère Eteka-Yemet a donné à ses collaborateurs installés dans leurs nouvelles fonctions à quatre consignes essentielles : l'excellence; l'application; la diligence et la discipline.

« Nous avons affaire à une jeune administration et pour cela, je vous veux excellents dans tout ce que vous allez entreprendre et dans tout ce que vous recevrez comme instruction hiérarchique. Ayez le goût du travail bien fait, dans les délais et dans la rigueur », a-t-il poursuivi.

Pour Antoine Malonga, c'est une grande satisfaction d'être nommé à ce poste, mais le plus important reste à venir. « Comme l'a souhaité le président, j'accomplirai avec soin mon travail et je veillerai à ce que la restructuration de l'organisation au niveau de son administration centrale fasse de celle-ci une entité plus forte et efficace », a-t-il promis. Né au Congo-Brazzaville, Antoine Malonga a exercé dans le secteur de la communication.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.