Cote d'Ivoire: Ils ont oublié leur passage à la tête de ce pays - Amichia rejette les critiques contre Ouattara

Le samedi 23 novembre 2019, au Palais des sports de Treichville, à l'occasion du meeting de mobilisation des femmes du Rhdp, le ministre Albert François Amichia, délégué Rhdp de Treichville et de Marcory, a indiqué que seuls ceux qui ne veulent pas voir, continuent de nier au Président Alassane Ouattara, sa qualité de vrai héritier de Félix Houphouët-Boigny.

« Il n'y a que ceux qui se ferment les yeux, ceux qui ne veulent pas voir, qui ne veulent pas de comparaisons et qui ont oublié leur passage à la tête de ce pays, qui refusent de reconnaître que ce qui est réalisé à travers le pays depuis 2011, fait du Président Alassane Ouattara, le principal héritier de Félix Houphouët-Boigny. Et nous en sommes fiers », a-t-il dit dans son discours de bienvenue aux femmes du Rhdp dans la commune dont il est le maire.

« Cet homme à qui vous rendez hommage en ce jour, est un visionnaire, un bâtisseur. Cet homme qui en train de réaliser le deuxième miracle ivoirien, mérite cet hommage. Nous qui avons le privilège de travailler à ses côtés. Et vous qui avez eu la chance de voir ce qu'était la Côte d'Ivoire avant 2011, vous et nous, voyons aujourd'hui le résultat», a ajouté cet ancien cadre du Pdci-Rda.

François Albert Amichia , après avoir félicité les femmes du Rhdp pour leur mobilisation, a indiqué : « Le combat, c'est 2020. Nous devons gagner en 2020, pour continuer à stabiliser de ce pays. 2020, pour garder et sauvegarder la paix que le père-fondateur Félix Houphouët-Boigny nous a laissé en héritage. 2020, pour perpétuer le développement. Vous les femmes, avez donné le tempo aujourd'hui. Dans les jours à venir, les jeunes et nous les hommes, suivrons » .

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.