Sénégal: FILDAK 2019 - "Al Burda" de l'Imam Bousri traduit en wolof par un auteur sénégalais

Dakar — Kabir Kane, Imam de la Mosquée de la VDN, a présenté dimanche à la Foire internationale du livre de Dakar (FILDAK), son premier ouvrage, une traduction en wolof de "Al Burda" de l'Imam Bousri, paru aux éditions "Papyrus Afrique", a constaté l'APS.

"Il n'y a aucun livre supérieur à cet ouvrage en matière d'éloges à l'égard du prophète Mohamed (PSL) car tous les savants du monde y sont convenus", a-t-il déclaré.

Imam Kabir Kane s'exprimait lors de la cérémonie de présentation de son ouvrage, en présence d'élèves, d'amis et d'autorités, dont le conseiller technique au ministère de la Culture et de la Communication, Marcel Coly.

L'auteur a fait savoir qu'il éprouvait "le besoin d'écrire pour s'occuper parce qu'il traversait un moment difficile car j'ai passé une longue période d'insomnie mais depuis que j'ai fini ce travail, je dors profondément".

Le livre, a-t-il expliqué, est une traduction fidèle en wolof de "Al Burda" de l'Imam Bousri qui comprend dix chapitres de 160 vers, exclusivement dédiés au prophète Mohamed (PSL).

Il ajoute que "chaque chapitre de cet ouvrage se réfère à une évocation dédiée à un aspect authentique de l'œuvre prophétique que la communauté tidiane utilise pour célébrer le Gamou".

"Nous devons accorder une attention particulière à nos langues nationales car c'est une manière de se respecter et l'un des meilleurs moyens pour se développer et de conserver sa culture", a indiqué l'auteur.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.