Congo-Kinshasa: Crash d'un avion à Goma - Le bilan s'est alourdit

25 Novembre 2019

Vingt-neuf personnes sont mortes dimanche dernier dans le crash d'un petit avion de ligne quelques minutes après son décollage sur deux maisons d'un quartier populaire de Goma. Une personne aurait survécu à l'accident.

Le petit porteur du Type Dornier 228 de la compagnie Busy bee avait à son bord 17 passagers et 2 membres d'équipage. Juste après le crash, les habitants du quartier Birere/Mapendo sont intervenus pour tenter de secourir les victimes, avant l'arrivée des services de secours. Selon plusieurs sources, il y aurait un survivant parmi les 19 personnes qui se trouvaient à bord de l'avion, et il a été hospitalisé avec 16 autres blessés. La Mission des Nations unies au Congo (Monusco) a envoyé deux camions de pompiers en renfort des équipes congolaises.

"On était à la maison quand on a appris qu'il y avait le crash. Nous nous sommes rapidement rendus sur les lieux. Quand je suis arrivé, l'avion dégageait déjà de la fumée. On a fait de notre mieux et on est parvenu à tirer de là un homme encore vivant, témoigne un habitant de Goma.

Causes du crash inconnues

Pour le moment, les causes du crash ne sont pas connues. "A priori, c'est un problème technique", a déclaré un technicien de la compagnie sur le lieu du crash, cité par le site d'information actualité.cd. Selon lui, l'avion aurait connu des problèmes de moteur les jours précédents l'accident.

En attendant les résultats de l'enquête qui a été diligentée, le gouvernement a mis en place une cellule de crise.

Récurrence

Rappelons que les accidents d'avions sont récurrents en RDC. Le 10 octobre dernier, un Antonov-72 s'est écrasé dans le centre du pays après avoir décollé de Beni. Il transportait des équipes d'appui logistique au président Félix Tshisekedi, qui rentrait le même jour d'un déplacement dans l'est du pays. Parmi les passagers victimes de l'accident de Goma, il y avait la coordinatrice d'une association de défense du droit des femmes, Mambo Zawadi et trois cadres de l'administration foncière "qui rejoignaient leurs postes de travail à Butembo et Beni après les séances de travail organisé par leur ministre de tutelle, Molendo Sakombi".

Le petit porteur du Type Dornier 228 de la compagnie Busy bee devait assurer une rotation vers Beni via Butembo à 350 kilomètres au nord de Goma.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: DW

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.