Cote d'Ivoire: Promotion des investissements - Souleymane Diarrassouba appelle les opérateurs économiques à investir massivement au pays

23 Novembre 2019

Le ministre du Commerce et de l'Industrie, Souleymane Diarrassouba, a lancé, jeudi, un appel à l'endroit des opérateurs économiques étrangers, à venir investir massivement en Côte d'Ivoire, car les conditions sont favorables.

C'était au cours de la cérémonie d'inauguration des nouvelles installations de la Société ivoirienne de produits plastiques et chimiques (Sippec), à la zone industrielle de Yopougon.

Laquelle Société est spécialisée dans la fabrication des matériaux de construction notamment la plasturgie, la peinture et de tubes PVC en Côte d'Ivoire. "Je lance un appel aux investisseurs d'investir massivement et en toute sérénité en côte d'ivoire, qui demeure une terre d'opportunité", a-t-il lancé.

Il a relevé à cet effet, les efforts fournis par le gouvernement, afin de faciliter l'investissement en Côte d'Ivoire. "Le Gouvernement a mis en œuvre des réformes et mesures spécifiques. Notamment, la mise à disposition d'un parc industriel de 940 Ha en cours de réalisation.

En outre, le Plan National de Développement (PND) 2016-2020 consacre l'industrie comme pilier essentiel de la transformation structurelle de l'économie ivoirienne.

Il s'agit pour le Gouvernement, à travers ce Plan, d'accélérer le développement par des investissements massifs en matière d'infrastructures et de soutenir des projets d'investissements qui concourent à la transformation de notre économie", a-t-il poursuivi.

Il a par ailleurs, rappelé que le gouvernement a mis en place, un nouveau code des investissements qui présente beaucoup d'innovations avantageuses, en faveur des entreprises issues de tous les secteurs d'activités.

"J'exprime ma gratitude à la Sippec, en particulier à son Administrateur Général Chour Hassan et ses partenaires de la famille Séklaoui, pour avoir fait le choix d'implanter dans notre pays cette importante unité qui contribuera au développement du secteur des BTP, de l'hydraulique, de l'énergie et des mines en Côte d'Ivoire", a-t-il poursuivi.

Avant d'ajouter : "Vous n'avez pas eu tort de choisir notre pays qui avance inexorablement vers l'émergence, car votre société profitera des opportunités qu'offrent nos communautés économiques régionales, notamment : l'Uemoa et la Cedeao qui comptent près de 300 millions de consommateurs".

Par ailleurs, dira-t-il, en réalisant cet investissement, la société Sippec contribue non seulement à renforcer l'offre du marché avec des produits innovants de qualité mais aussi et surtout à créer près de 600 emplois pour les jeunes et les femmes.

Dans le même sens, André Apetey, représentant le ministre de la Construction, du logement et de l'urbanisme, a rappelé les mesures incitatives prises par l'Etat en faveur des investisseurs.

Notamment, les exonérations sur l'impôt, les exonérations sur la patente, sur l'impôt foncier, sur les droits de douanes pour les matières premières.

Pour sa part, l'administrateur général de la Sippec, Chour Hassan a souligné que sa société, bâtie sur 50 000 m2 est entièrement construit selon les normes de sécurité, de qualité et de respect de l'environnement.

Il a annoncé un investissement de 35 milliards de FCFA dans les trois prochaines années pour augmenter les capacités de l'usine en même temps qu'ils ont opté pour la responsabilité sociétale. L'usine passera ainsi de 600 emplois actuellement à 3000 emplois directs.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.