Cote d'Ivoire: Œuvres universitaires - Des maisons préfabriquées pour les étudiants

Pour faire face à l'insuffisance de logements, l'Etat propose des maisons préfabriquées pour les étudiants. Le ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Dr Albert Mabri Toikeusse, a procédé au lancement officiel, jeudi dernier, à l'Université Félix Houphouët-Boigny.

Avec ce type de logement, l'étudiant a droit à certaines commodités dont un matelas, un placard, une table d'étude, des toilettes, de l'énergie solaire.

Bref, l'étudiant vient seulement avec sa valise. Dans son adresse, le ministre a relevé que seulement 4% des étudiants ivoiriens vivent en résidences universitaires. «Je sais la souffrance de l'école ivoirienne.

Je sais le recul que nous avons sur les autres œuvres universitaires. Si c'est de mes mains que je pouvais transformer la situation, je l'aurais fait immédiatement. Mais un ministre, c'est aussi pour gérer les problèmes.

Un ministre, c'est fait pour assumer les problèmes» a-t-il dit. Mabri Toikeusse a néanmoins rassuré les étudiants que le présent projet n'annule pas les efforts en cours.

Le directeur général du Crou-A1, Blé Guirao, a fait remarquer que « ce projet est original et innovant ». Au nom de ses collègues responsables des Crou, il a relevé la nécessité pour l'Etat d'investir dans la réalisation des œuvres universitaires.

Au nom des étudiants, Guiro Landry de la Fesci a plaidé pour plus d'efforts en faveur des étudiants. « Les Amphithéâtres sont transformés en dortoirs. Nous rencontrons nos camarades pour leur parler, relativement à l'avenir. Mais quand ils ne dorment pas, ils deviennent un danger pour la société.

Nous sommes d'accord avec tous les projets sociaux mais il faut qu'on puisse loger la majorité des étudiants de Côte d'Ivoire. En plus de la réhabilitation, il faut construire de nouvelles cités » a-t-il souhaité.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.