Liberia - Weah aux commandes

L'ancienne légende du football a été investie hier à Monrovia dans ses nouvelles fonctions de président de la République.Le Liberia a ouvert hier une nouvelle page de son histoire avec l'investiture de George Weah comme président de la République, au cours d'une cérémonie organisée au stade Samuel Kanyon Doe de Monrovia.

Ce lieu mythique où l'ancien Ballon d'or a déposé maillot et crampons en 2005 pour se lancer en politique et tenu son dernier meeting de campagne avant le deuxième tour de la présidentielle du 26 décembre dernier.

Cette cérémonie aux allures de rencontre de football, a été vécue de bout en bout par des milliers de Libériens qui ont pris d'assaut cet antre depuis les premières heures de la matinée.

Un important parterre de chefs d'Etat étrangers dont Alpha Conde, président en exercice de l'Union africaine (UA), et de nombreuses personnalités ont assisté à l'événement. L'ancienne présidente Ellen Johnson Sirleaf et son vice-président et candidat malheureux, Joseph Boakai, figuraient également parmi les personnalités présentes à la loge d'honneur.

La vedette du jour, vêtue d'une tunique blanche et accompagnée de son épouse Clar et de ses enfants dont Timothy sous contrat avec le Paris Saint-Germain, fera son entrée dans une cuvette de Monrovia pavoisée aux couleurs nationales et à son effigie, et chauffée à blanc par les 35 000 personnes présentes.

George Weah qui va occuper un palais présidentiel entièrement rénové, a promis d'être le président de tous les Libériens et de mettre en place une gouvernance publique basée sur la justice et en faveur des plus défavorisés.

A 51 ans, il devra s'attaquer à une corruption rampante érigée en mode de gouvernance dans un pays qui peine toujours à se remettre de deux longues guerres civiles.

L'ancien sociétaire du Tonnerre Kalara Club (TKC) de Yaoundé sera épaulé par Jewel Howard Taylor. Ex-épouse de l'ancien président Charles Taylor, elle est présentée par ses concitoyens comme une femme de caractère et d'influence.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.