Gabon Telecom expérimente la technologie mobile 5G

Libreville, Gabon — La direction générale de Gabon Telecom a annoncé ce dimanche, via un communiqué diffusé sur la première chaîne de télévision nationale, le lancement expérimental de la technologie 5G, la cinquième génération des standards en terme de téléphonie mobile.

Le directeur général de Gabon Telecom, Koumaa Abderrahim, a expliqué que sa société figure parmi les premiers opérateurs à expérimenter la 5G sur le continent africain, à l'occasion d'une conférence de presse organisée à son siège de Libreville.

La 5G sera très prochainement testée sur le réseau via les fréquences comprises entre 3400 et 3500 MHZ attribuées à l'Agence de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep).

"Il ne s'agit pas d'une évaluation de la 4G, lancée en 2014, mais plutôt d'une rupture d'avec les technologies d'alors", a expliqué Koumaa Abderrahim.

Bien que nouvelle, la technologie 5G n'est pas favorablement accueillie par les autres opérateurs de téléphonie mobile qui considèrent que les investissements à consentir sont très élevés et préféreraient attendre l'horizon 2025 pour s'accaparer la nouvelle technologie.

La phase expérimentale de l'utilisation de la 5G sera étalée de 6 à 12 mois, rappelle Gabon Telecom.

Gabon Télécom SA est l'opérateur historique gabonais né de la scission en 2001 de l'Office des Postes et Télécommunications (Opt) conformément à une loi du 27 juin de la même année portant réorganisation des secteurs des postes et des télécommunications.

Gabon Télécom SA est une société anonyme dont l'actionnaire majoritaire est Maroc Télécom avec 51% du capital. L'Etat gabonais étant représenté dans ce dernier à hauteur de 49%.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Infos Plus Gabon

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.