Togo: Le gouvernement craint une insurrection armée

25 Novembre 2019

Selon le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Yark Damehame, des hommes armés de bâtons et de gourdins ont attaqué la semaine dernière une gendarmerie dans des quartiers réputés proches de l'opposition.

Le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Yark Damehame, a déclaré samedi dernier (23 novembre) qu'un groupe d'individus aurait préparé une insurrection armée.

Celui-ci faisait référence au fait que des hommes armés de bâtons et de gourdins ont attaqué la semaine dernière une gendarmerie dans des quartiers réputés proches de l'opposition dans la capitale, Lomé, et à Sokodé dans le centre-nord.

Trois gendarmes avaient alors été blessés et des armes de guerre emportées par les assaillants. L'opposition évoque pour sa part une instrumentalisation de ces incidents par le pouvoir.

Plus de: DW

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.