Cote d'Ivoire: Enseignement supérieur - Les enseignants de philosophie explorent les pistes d'une paix durable

25 Novembre 2019

L'Association ivoirienne des professeurs de philosophie (AIPP) a célébré, jeudi 21 novembe 2019, la Journée internationale de philosophie par un colloque international sur le thème « Philosophie et paix » à l'Ecole normale supérieure.

« Penser la paix est un défi pour la communauté intellectuelle, et principalement pour le philosophe qui fait de la recherche du vivre-ensemble harmonieux une question essentielle dans la mesure où seule une cité de paix offre les conditions idéales à l'homme pour réaliser ses aspirations rationnelles », a dit le président de l'AIPP, Pr Dion Simplice, à l'ouverture du colloque.

Après la conférence inaugurale de Pr Biaka Zasseli sur « Etre en paix, avoir la paix, de l'état national de paix à la production de paix », plusieurs autres panels ont été animés à la salle de conférence Mamadou Coulibaly de l'ENS.

Au nom du ministre Mabri Toikeusse, M. N'Goh Bakayoko, a fait savoir qu'en tant que « penseurs » mais surtout « d'impulseurs de la société », la Côte d'Ivoire aurait pu faire l'économie de la crise postélectorale de 2011 si le pays disposait de philosophes en quantité dont la voix était écoutée, entendue et comprise.

Dans la période actuelle précédant les élections de 2020, il a souhaité que les recommandations des réflexions des philosophes venus du Niger et de Côte d'Ivoire ramènent l'accalmie dans le coran de « turbulences langagières ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.