Maroc: L'ouvrage "30 jours aux Etats-Unis d'Amérique" d'Abbas Jirari décortiqué à Rabat

L'ouvrage "30 jours aux Etats-Unis d'Amérique" d'Abbas Jirari a été présenté, à Rabat, lors d'une rencontre organisée à l'initiative du Club Jirari en partenariat avec la Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc (BNRM), en présence d'une panoplie de chercheurs et d'universitaires.

Cet ouvrage revient sur le premier voyage d'Abbas Jirari aux Etats-Unis en 1981, dans le cadre du programme culturel américano-marocain, "AllBright", de même qu'il couvre plusieurs questions sociales et culturelles, faisant état d'actualité dans la société américaine de l'époque. Ce voyage a été une occasion pour l'écrivain d'explorer la réalité américaine à travers des rencontres, des visites et des contacts qu'il avait eus le long de son périple.

"30 jours aux Etats-Unis d'Amérique" constitue un carnet de voyage retraçant les différents arrêts de l'auteur qui a visité plusieurs institutions dans plusieurs villes et Etats américains ainsi que plusieurs bibliothèques publiques et privées.

Il s'agit d'un réseau de communication culturel, éducatif et social qui lève le voile sur les composantes principales de la société américaine dans les domaines de la recherche, de l'éducation et de l'enseignement, a relevé le professeur universitaire Mustapha Jaouhari, ajoutant que la préface du livre a mis en exergue une pyramide composée de l'université, des musées et des bibliothèques, qui ont attiré l'attention de M. Jirari lors de ce voyage.

Il a ajouté que ce livre, dans son intégralité, propose un nouveau modèle d'écriture réalisé par "le doyen de la littérature marocaine", lui qui est connu de posséder des publications relevant de différentes catégories, notamment des essais, des mémoires, des écrits dans l'éducation et la pensée islamiques sans oublier la poésie et la prose.

Le professeur Jaouhari a appelé le lecteur à lire entre les lignes pour bien comprendre ce livre qui s'attarde sur nombre de problématiques et de phénomènes dans la société américaine et dont la société marocaine pourrait s'inspirer et prendre comme références.

Aux côtés de ses écrits traitant des thématiques relatives principalement à la pensée islamique et marocaine, M. Jirari propose aux lecteurs un livre nouveau, appartenant à un autre registre, qu'est "l'écriture nomade", a expliqué le professeur universitaire Mohamed Hamida, soulignant que le livre "peint", de plusieurs points de vue, un portait d'un "monde" multiracial et multiculturel.

Mohamed El Yamlahi revient, quant à lui, sur le voyage qui s'est fait, selon lui, pour une finalité purement culturelle, visant à développer l'université marocaine et savoir à quel degré la culture arabe et marocaine est présente dans le pays de l'Oncle Sam.

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.