Cameroun: Diplomatie - Le nouvel ambassadeur du Tchad en poste

S.E Mahamat Ahmat Karambal a présenté les copies figurées de ses lettres de créances mercredi au ministre des Relations extérieures.

Le nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la république du Tchad au Cameroun, a officiellement entamé sa mission à Yaoundé. Mahamat Ahmat Karambal a présenté la copie figurée de ses lettres de créance mercredi au ministre des Relations extérieures (MINREX), Lejeune Mbella Mbella. Ce rituel diplomatique qui précède la cérémonie solennelle de présentation des lettres de créances au chef de l'Etat, ouvre une nouvelle ère dans la coopération bilatérale entre le Cameroun et son voisin, le Tchad.

Nommé le 28 juillet dernier, l'ambassadeur est diplômé en aviation civile, né en 1947. Il a été ministre des Postes et Télécommunications, de l'Eau, des Mines et de la Géologie au Tchad. Celui qui était gouverneur de la région du Moyen Chari avant sa nomination, se dit déterminé à donner plus de vigueur à l'état des relations entre le Cameroun et le Tchad. Le contexte est celui de la lutte contre l'ennemi commun, Boko Haram, où la mutualisation des énergies entre les Forces de défense des deux pays porte des fruits. Mais pour le diplomate tchadien, il faut faire avancer de nombreux projets de développement qui lient le Cameroun au Tchad, entre autres, la construction du nouveau pont entre Kousseri-N'djaména, de la route Ngaoundéré-Touboro-Moundou, tout comme le pipeline Doba-Kribi servant à exporter le pétrole tchadien, le pont devant relier Yagoua et Bongor, le prolongement du chemin de fer de Ngaoundéré vers N'djamena. La deuxième audience a été accordée au nouveau directeur du Bureau sous-régional pour l'Afrique centrale de la Commission économique des Nations unies au Cameroun, Antonio Pedro. Ce Mozambicain, géologue en exploration minière, est venu présenter sa lettre d'introduction au MINREX.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.