Afrique: Rugby Africa Nation Cup 2020 - La FIR appelle à une mobilisation autour du XV ivoirien

26 Novembre 2019

Tous derrière les Eléphants pour une nouvelle qualification pour la Coupe du monde de rugby «France 2023». Vingt-quatre ans après la première participation ivoirienne à une phase finale du Mondial, la Côte d'Ivoire est en pole position pour réaliser un nouvel exploit.

C'est pour donner forme à cette ambition si chère que la Fédération ivoirienne de rugby a appelé les Ivoiriens à se mobiliser autour de la sélection nationale.

«C'est un enjeu qui est important et j'en appelle à la mobilisation de toute la population ivoirienne pour qu'on fasse vraiment un bloc autour de ce match.

Et si nous sortons victorieux de ce match nous affronterons le Kenya ainsi que le Maroc pour la phase de poules», a dit le président de la fédération, Dr Elvis Tano, le mardi 19 novembre dernier, au siège fédéral au Plateau.

La Côte d'Ivoire, à cet effet, rencontre le Rwanda le samedi 23 novembre prochain, au stade municipal de Bingerville dans le cadre des éliminatoires de la Rugby Africa Cup 2020.

«Ce match est pour nous le tournant d'une belle aventure. Je demande à la population de venir en grand nombre et de constituer ce 16ème homme pour une victoire totale», a lancé le président de la balle ovale en Côte d'Ivoire.

En regroupement à Songon sur les installations d'Ivoire Académie, l'équipe se prépare dans de très bonnes conditions, a ajouté Dr Elvis Tano. «Le président et Jean Louis nous ont permis de nous préparer dans de très belle conditions.

Nous nous entrainons à Ivoire Académie à Songon et nous logeons au parc Songon qui nous met dans des conditions de travail exceptionnelles», a indiqué le manager général des sélections nationales, Olivier Diomandé.

Face aux Silverbacks, il croit fortement aux chances de son équipe. «Je n'ai aucun doute sur le fait que l'équipe a ses chances de s'imposer», a-t-il rassuré

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.