Madagascar: Mahajanga - Le MCC sur divers projets

La ministre de la Communication et de la Culture, Lalatiana Andriatongarivo était dans la région de Boeny la semaine dernière et les raisons de son passage sont multiples.

Tout d'abord, elle y était pour la campagne « Ndao Hamaky Boky », un programme qu'on a déjà évoqué dans nos colonnes et qui concerne la promotion des livres et de la lecture via une malle tournante. Pour Mahajanga, c'est au Centre Régional de l'Institut National de Formation Pédagogique que la ministre a décidé de mener sa campagne le vendredi 22 novembre. Diverses personnalités ont assisté à cet événement, notamment le chef de région par intérim de Boeny. Puis le lendemain, c'est-à-dire le samedi 23 novembre, l'équipe du ministère de la communication a tenu une conférence à l'Hôtel de Ville de Mahajanga sur la transition du pays vers la TNT ou Télévision Numérique Terrestre avant de visiter l'évolution des travaux sur la maison de la Culture et de la Communication située à Mangarivotra.

La suite de la journée du ministère de la Communication a été marquée par un carnaval qui portait sur la promotion du programme « Iray ihany isika » qui, rappelons-le, vise l'unicité dans la diversité, c'est-à-dire l'union de l'ensemble des malgaches sans distinction de culture ni d'origine. Après avoir traversé la ville, les nombreuses personnes menées par la ministre ont terminé leur périple devant la chambre des commerces et de l'industrie au bord de la mer. C'est là que l'équipe du ministère a informé la population de Boeny sur son programme « Iray ihany isika » et sur ce que cela implique. Puis la fête a continué dans la soirée avec divers animateurs et chanteurs locaux.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.