Angola: La chambre de commerce mise sur l'attraction des investissements

Luanda — La Chambre de commerce et d'industrie d'Angola et des Émirats arabes unis et la réunion annuelle sur l'investissement (AIM, sigle en anglais) ont récemment signé un mémorandum d'entente à Dubaï afin d'attirer davantage d'investissements vers le pays.

Avec ce mémorandum, les deux organisations ont également l'intention d'adapter les opportunités d'investissement à la capacité de croissance économique des deux pays, selon un communiqué de presse parvenu lundi à l'Angop.

Cet instrument juridique a été paraphé par le président de la Chambre de Commerce et d'Industrie d'Angola/Émirats arabes unis, Bráulio Mohammed Sanda Martins, et par le directeur général de l'AIM, Walid Farghal.

L'AIM est l'une des plus grandes plateformes mondiales de promotion d'investissements au monde, dans le cadre d'une initiative du ministère de l'Économie des Émirats arabes unis, visant à promouvoir une économie mondiale durable.

La Chambre de Commerce et d'Industrie Angola/Émirats arabes unis a lancé son plan d'action en août dernier à Luanda, qui vise à promouvoir l'exportation de produits agricoles angolais tels que le bois, le marbre et le granit.

Actuellement, les échanges commerciaux entre les deux pays représentent environ 237 milliards de kwanza, l'Angola important 169 milliards de kwanzas des Émirats arabes unis et exportant 68 milliards de kwanzas, selon la Chambre de commerce.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.