Cote d'Ivoire: Elections apaisées en 2020 - L'ONU rassurée par les dispositions

26 Novembre 2019

La délégation de la Division de l'assistance électorale du Département des Affaires politiques et de la consolidation de la paix (Dppa) des Nations unies poursuit la ronde des acteurs impliqués dans le processus électoral en Côte d'Ivoire pour s'imprégner des préparatifs.

Après la Commission électorale indépendante (CEI), le Conseil constitutionnel, le ministère de l'Administration du territoire et de la Décentralisation, les émissaires du Secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, ont été reçus hier au Plateau, par le ministre d'Etat, ministre de la Défense, Hamed Bakayoko.

Durant une heure, le ministre Hamed Bakayoko et les membres de la délégation conduite par Simon Pierre Nanitelamio ont évoqué le volet sécuritaire des élections prochaines. Au sortir de la rencontre, le chef de délégation a tenu à rassurer les uns et les autres quant aux dispositions mises en œuvre pour des élections crédibles, transparentes et apaisées en 2020.

« Tout est en train d'être fait pour que les élections se passent bien », a-t-il confié. Tout en situant le cadre de la réunion avec le premier responsable de la défense nationale.

« Nous essayons d'avoir des rencontres avec les différentes parties prenantes du processus pour échanger sur le contexte global dans lequel les élections de 2020 se préparent », a-t-il souligné.

Ajoutant qu'il s'agit d'une mission des Nations unies qui a été déployée en Côte d'Ivoire depuis quelques semaines.

Interrogé sur l'apport des Nations unies à la Côte d'Ivoire, au niveau sécuritaire, le chef de la délégation a dit que ce sera déterminé au terme de la mission qu'il conduit sur les bords de la lagune Ebrié.

« C'est pour cela que nous sommes en train de rencontrer les différents acteurs pour voir ensemble comment on peut accompagner la Côte d'Ivoire », a-t-il précisé.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.