Congo-Brazzaville: Nord-Ubangi - Caritas Congo assiste les sinistrés des inondations

L'aide apportée par l'organisation non gouvernementale est constituée de savons de ménage et de toilette ainsi que de quatre pirogues. Les premiers bénéficiaires sont les personnes les plus vulnérables de deux groupements du territoire de Mobayi-Mbongo, à savoir Ziamba et Kumbu, dans le secteur de Motende, ainsi que du quartier Kambo de la commune de Ngaza.

L'assistance a été remise aux autorités provinciales et locales par le secrétaire exécutif de Caritas-Congo, Boniface Nakwagelewi ata Degabo, à la tête d'une délégation qui séjourne depuis le 21 novembre au Nord-Ubangi, l'une des provinces touchées par de fortes inondations depuis mi-octobre dernier.

Cette aide fait suite au plaidoyer que Caritas Congo ASBL ainsi que son réseau national et international ont entamé depuis le déclenchement de cette catastrophe. En fait, alimentée en informations par Caritas-Congo, Caritas Internationalis mobilise depuis le Vatican ses cent soixante-cinq membres dans le monde pour obtenir des fonds pouvant permettre une contribution éventuelle du réseau Caritas à la réponse humanitaire en cours de déploiement dans les provinces touchées par ces inondations.

« Je lance donc un message de solidarité à la population affectée par ces inondations. Parce que nous ne pouvions pas venir les mains vides, nous avons emmené une enveloppe de trois millions trois cent vingt mille francs congolais. La Caritas locale, Caritas Molegbe, va utiliser cette enveloppe pour acheter et distribuer du savon à la population sinistrée, en ciblant les victimes les plus vulnérables dans trois quartiers », a-t-il déclaré. La remise symbolique de cette aide a été faite en présence de l'administrateur du territoire adjoint chargé des Affaires politiques et administratives de Mobayi-Mbongo, mandaté par son titulaire.

Boniface Nakwagelewi ata Degabo a ajouté que la Caritas est toujours avec la population avant, pendant et après les catastrophes. Parlant du cas particulier du Nord-Ubangi, il a cité quatre derniers projets successifs de sécurité alimentaire ayant ciblé les réfugiés centrafricains et des communautés d'accueil, financés par le gouvernement allemand. « Actuellement, nous sommes dans un projet de développement et de sécurité alimentaire, dénommée "Un monde sans faim'", financé par le gouvernement allemand, à travers la Caritas Allemagne et la Caritas Caritas Congo ASBL. Il est exécuté par la Caritas Molegbe », a-t-il relevé. Ce projet cible trois mille ménages dans le diocèse de Molegbe, deux mille dans celui de Budjala et trois mille autres dans les territoires de Mobay-Mbongo.

L'Association des pêcheurs de Mobayi-Mbongo (APM), encadrée par le projet « Un monde sans faim », fait partie de cinquante ménages regroupés en deux organisations paysannes, bénéficiaires de ce projet dans le territoire de Mobayi-Mbongo. Elle a perdu toutes ses huit pirogues et c'est pour la soutenir dans la relance de ses activités que l'aide symbolique apportée par la Caritas Congo va lui permettre d'acheter quatre pirogues. « Je vous remercie de votre assistance et d'être venus nous réconforter, dans des conditions où vous nous trouvez comme des réfugiés », a déclaré le président de l'APM, Daniel Baro Gwango. En effet, leurs maisons ayant été détruites par les inondations, ces familles des pêcheurs ont construit des huttes dérisoires le long de la route Mobayi-Mbongo-Gbadolite.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.