Soudan: Hamd discute de coopération économique avec l'Ambassadeur d'Indonésie

Kassala — - Le Gén. de Brigade Mahmoud Babiker Mohammed Hamd, Wali de l'Etat de Kassala, a discuté avec l'Ambassadeur d'Indonésie à Khartoum de Roshart Rusman Adnan, en présence du Commissaire aux Investissements Abdul-Monem Yaghoub, des moyens de Coopérer dans le domaine Economique et de la possibilité d'ouvrir des Opportunités d'Investissement, en particulier de l'Agriculture et de la Richesse Animale.

Wali de Kassala a salué la délégation de l'Ambassade d'Indonésie, sa Volonté d'investir dans l'Etat, soulignant les possibilités de l'Etat dans divers domaines d'Investissement, en particulier le Volet Agricole de l'Animal et de la Plante, soulignant l'encouragement de l'Etat aux Investisseurs et fournissant toutes les facilités pour entrer dans ce domaine.

Pour sa part, l'Ambassadeur a expliqué que leur visite en Etat de Kassala venait identifier les possibilités de l'Etat en matière d'investissement afin que la Coopération entre les deux Parties, soulignant le soutien du Gouvernement Indonésien aux Programmes d'Education au Soudan par le biais de Bourses à tous les niveaux, appelant le Gouvernement de l'Etat à bénéficier de ces Bourses et à envoyer des étudier universitaires.

Il a souligné la Vigueur des Relations Diplomatiques entre le Soudan et l'Indonésie, appelant les Hommes d'Affaires Indonésiens à venir au Soudan pour mettre en œuvre des Projets d'Investissement Spéciaux dans l'Etat de Kassala et ouvrir de Nouveaux Horizons.

Pour sa part, le Commissaire aux Investissements a évoqué la visite de la délégation du Groupe Indonésien Silm, chargé d'identifier les Opportunités d'Investissement dans l'Agriculture et d'ouvrir de Nouveaux Horizons, soulignant la nécessité pour l'Etat de développer l'Activité Agricole et de tirer parti du Potentiel Agricole en utilisant les Technologies de Pointe en Cacahuète et Coton ainsi que le développement des Cultures de Tournesol.

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.