Soudan: Daglo affirme le soutien au Sud Soudan

Juba, Khartoum — Le Vice-président du Conseil Souverain et Chef de la Médiation, le Lt-Gén. Mohamed Hamdan Daglo, a souligné le soutien du Soudan aux Parties dans l'Etat du Sud Soudan et se tenir à leurs côtés jusqu'à l'achèvement du Processus de Paix et la Formation du Gouvernement l'Unité Nationale au Sud Soudan dans les 100 jours convenus.

Le Vice-président du Conseil Souverain a été informé lors des réunions des Comités Mixtes Politique et de Sécurité de l'Avancement de la mise en œuvre des Résultats du Sommet d'Entebbe et du Calendrier Associé aux Budgets et aux Etapes Nécessaires à la Réalisation des Tâches de Formation et de Reconfiguration.

Un membre du Conseil Souverain, Mohamed Hassan Al-Ta'ayshi, a déclaré à la presse, après les réunions, que la délégation avait tenu une série de réunions dans le cadre du rôle joué par le Soudan en tant que Garant du Processus de Paix au Sud Soudan et en veillant au Progrès Procédures de Sécurité et Entrée dans la Phase de Formation du Gouvernement d'Union Nationale dans l'Etat du Sud Soudan.

Il a ajouté que la délégation soudanaise avait exprimé la Volonté et le Réel Désir des deux Parties d'appliquer ce qui avait été convenu, notant qu'il n'y avait pas de Divergence Politique en ce qui concerne l'Ordre du Jour des Arrangements en matière de Sécurité, mais a ajouté qu'il y avait quelques Difficultés Techniques et Logistiques concernant Engagement avec le Calendrier de mise en œuvre des Dispositions de Sécurité menant au Stationnement des Troupes dans les Camps, à la Formation et au Redéploiement des Troupes dans les Villes Principales.

Al-Ta'ayeshi a indiqué qu'il y avait des Options pour résoudre les Difficultés de la Matrice, expliquant que la Volonté Politique des deux Parties serait capable de les résoudre.

Il a dit que le Sud Soudan s'acheminait vers le Règlement de la Question de la Stabilité Politique au cours de la Période de Transition, qui mettrait fin aux Problèmes Politiques qui sévissaient dans l'Etat du Sud Soudan.

Le membre du Conseil Souverain a déclaré que la Volonté Politique Existante constituait une Occasion d'Instaurer la Paix dans l'Etat du Sud Soudan et au Soudan, soulignant que, en cas de Succès du Soudan au Nord et du Sud, cette tâche constituerait une Nouvelle Histoire pour le Soudan et une nouvelle Approche pour les pays Africains afin de résoudre leurs problèmes via un Agenda National Pur.

Il a souligné que le Soudan ferait tout son possible pour atteindre l'Objectif Stratégique de l'Etat du Sud Soudan en signalant que Juba représentant la Profondeur Stratégique de Khartoum et de la Région dans son Ensemble.

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.