Ghana: Le pays trouve une recette pour mettre fin à ses échecs répétés aux tirs au but

Dakar — Les matchs de football organisés dans les championnats au Ghana se termineront aux tirs au but en cas d'égalité pour mettre fin à l'échec récurrent des sélections ghanéennes dans cet exercice, a décidé la Fédération ghanéenne de football (GFA).

"Le Comité exécutif de la Fédération ghanéenne de football a convenu avec les clubs de toutes les ligues d'adopter des tirs au but pour attribuer des points en cas de match nul dans les ligues", écrivent des médias ghanéens.

C'est une décision qui sera mise en pratique lors du lancement des différentes ligues le week-end des 26 et 28 décembre 2019, indiquent les mêmes sources.

L'équipe U23 du Ghana a été éliminée à deux reprises aux tirs au but lors de la demi-finale jouée contre la Côte d'Ivoire (2-2 et 3TAB2) au Caire et deux jours plus tard contre l'Afrique du Sud (2-2 et 6TAB5), en match de classement qualificatif pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020.

Le Ghana a perdu deux titres continentaux à deux reprises contre la Côte d'Ivoire au Sénégal, en 1992 et en 2015, à Bata (Guinée Equatoriale).

Selon les statistiques publiées par les médias ghanéens, "les sélections du Ghana n'ont réussi que 65 pour cent des tirs au but qu'elles ont joués".

Le Comité exécutif de la GFA espère avec cette mesure aider les footballeurs ghanéens à se familiariser avec cet exercice en devenant plus efficaces.

Interrogé vendredi dernier à l'issue de l'élimination de son équipe par l'Afrique du Sud, l'entraîneur

Ibrahim Tanko avait évoqué l'urgence de trouver une solution à ces échecs répétés.

Du côté du Sénégal, le Directeur technique national (DTN), Mayacine Mar, avait évoqué la nécessité de trouver des modules d'entraînement sur les penaltys et intégrer cet exercice dans la formation du jeune footballeur.

"C'est une question d'état d'esprit, pas de mental", avait tenu à préciser le DTN, après l'élimination des Lionceaux en quart de finale de la Coupe du monde U20.

La même équipe avait perdu la finale quelques mois plus tard aux tirs au but contre le Mali, à Niamey (Niger).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.