Togo: Inclusion et cohésion

26 Novembre 2019

La XXe session du dialogue politique entre le Togo et l'Union européenne s'est déroulée mardi à Lomé.

L'occasion pour les participants de faire un tour des dossiers politiques du moment. Il a été question des récentes élections municipales, de la situation sécuritaire régionale et de l'impact sur le Togo.

Le bilan a été fait cinq mois après la tenue à Lomé du premier Forum économique Togo-UE.

La réunion, présidée par le ministre des Affaires étrangères, Robert Dussey, a vu la présence des ambassadeurs et/ou représentants de l'Union européenne, de France, d'Allemagne, du Danemark, de Belgique, des Pays Bas et d'Espagne

Le communiqué publié à l'issue des discussions indique que la partie européenne félicite le gouvernement pour ses efforts et son engagement ayant conduit à la tenue des élections municipales. 'Un nouveau test pour la vitalité de la démocratie togolaise'.

S'agissant du prochain scrutin présidentiel, l'UE 'salue les efforts déployés par le gouvernement en vue d'aboutir à des élections libres, transparentes et équitables'.

Elle invite toutes les parties à s'y engager 'dans un esprit d'inclusion et de cohésion.'

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.