Algérie: 20ème édition du Sitev - Opportunité pour relancer la destination Algérie

Alger — Plusieurs opérateurs et professionnels participant à la 20ème édition du salon international du Tourisme et des voyages (SITEV) ont estimé mardi à Alger, que cette manifestation annuelle était une opportunité pour relancer la destination Algérie.

Les participants à cette édition parmi des agences de tourisme et de voyages, des établissements s hôteliers et startups, ont salué l'opportunité de ce Salon, coïncidant avec la saison touristique saharienne, intervenant entre début octobre et le mois avril, pour la présentation des offres touristiques diversifiées à des prix compétitifs adaptés aux différentes franges de la société.

Cependant, ils ont déploré un net recul en nombre de réservations dans les différentes structures d'accueil.

Dans ce cadre, la gérante d'une agence de tourisme et de voyages Nacira Moumen a estimé nécessaire, dans une déclaration à l'APS, de renforcer et d'encourager le tourisme interne tout au long de l'année, indiquant que "beaucoup de clients et de touristes étrangers ont choisi cette année Djanet pour passer les vacances d'hiver et de fin d'année". Elle a appelé, à ce propos, à faciliter l'obtention de visa d'entrée aux touristes étrangers.

Il a affirmé par ailleurs, que les services de la sûreté nationale ont effectué 9224 interventions pour la sécurisation de près de 30.515 touristes étrangers, enregistrant au niveau du tourisme saharien, plus de 4917 interventions pour la sécurisation de plus de 15.565 touristes étrangers.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.