Angola: Le pays a besoin de 15 radio-oncologues

Luanda — En vue de prêter une assistance convenable aux patients atteints de divers types de cancers, l'Angola nécessite au moins quinze médecins spécialisés en radio-oncologie.

Bien que le pays soit peuplé d'environ 25 millions d'habitants, il ne détient que trois radio-oncologues, a ajouté la responsable du secteur de radio-oncologie rattaché à l'Institut National de Lutte contre le Cancer, Isabel Vunda.

Se confiant mardi à l'ANGOP, la responsable a dit que le secteur avait réalisé un peu de progrès en matière d'acquisition d'équipements, mais que cela ne suffisait pas encore pour répondre aux besoins de cet établissement, qui accueille quotidiennement environ 90 patients.

L'augmentation du nombre d'appareils implique l'élévation du nombre de techniciens en poste. Actuellement, à peine 17 techniciens son affectés à cet hôpital, qui pourtant a besoin d'en recruter au moins une trentaine, pour se joindre à ceux qui y travaillent déjà, a-t-elle expliqué.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.