Cameroun: Un coup d'état en préparation...

26 Novembre 2019

Si l'opinion publique a principalement retenu la décision de Maurice Kamto de ne pas prendre part aux élections et les intentions d'assassinats contre lui, Christian Penda Ekoka et Albert DZONGANG, il y a peut être encore plus important dans son discours. Et quelque chose grave.

En effet, Maurice Kamto déclare:

" Des personnes porteuses d'un sombre projet pour notre pays sont à suivre au sommet de L'Etat. À partir du 09 février ou même avant, les camerounais doivent s'attendre à tout ".

A quoi fait-il allusion? Une chose est certaine dans un contexte où il n'est plus un secret de polichinelle que Paul Biya est fatigué, une révolution de palais fomentée de l'intérieur n'est plus à exclure.

D'ailleurs certaines élites du Centre évoquaient l'option d'un coup d'état militaire pour conserver le pouvoir. Ferdinand Ngo Ngo s'est rapproché des israéliens de la garde présidentielle et a la main mise sur l'appareil d'Etat. Des officiers supérieurs Bulu ne cachent plus leurs inquiétudes. Tout est possible.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.