Afrique: Prix Allafrica Leadership feminin 2019 - 5 femmes leaders africains honorées à Conakry

27 Novembre 2019

Dans le cadre d'un atelier initié par le groupe AllAfrica Global Media qui se tient ce mercredi 27 et jeudi 28 novembre à Conakry (Guinée), cinq femmes du continent recevront le Prix AllAfrica Leadership Féminin 2019.

Cette rencontre est organisée en marge du Dialogue sur la France (DIA'FIN) initié par la Banque centrale de Guinée, en collaboration avec l'Agence Baantou. Cette 5e édition aura pour marraine, la Première dame de la République de Guinée, Mme Djene Kaba Condé.

Le Prix AllAfrica Leadership Féminin a été institué afin d'honorer les femmes africaines leaders dans leur domaine, mais également susciter le désir de réalisation chez les filles et les femmes du continent.

Pour cette 5ème édition, le plus grand distributeur digital d'informations et de nouvelles sur l'Afrique va décerner un Prix d'honneur AllAfrica Leadership Féminin à la Première dame de la Guinée, Mme Djene Kaba Condé «pour magnifier son engagement à travers les nombreuses actions sociales qu'elle initie avec sa Fondation PROSMI, en faveur des femmes», informe un communiqué.

A l'instar des précédentes éditions, le Prix AllAfrica Leadership Féminin 2019 sera décerné par le groupe AllAFRICA à quatre autres femmes, leaders dans leur domaine, «pour consacrer leur professionnalisme, leur volonté et leur engagement».

Il s'agit du Prix Bonne Gouvernance AllAfrica Leadership Féminin décerné à Mme Malado Kaba (Guinée); du Prix Agrobusiness AllAfrica Leadership Féminin à Mme Diack Anta Ngom (Sénégal); du Prix Développement Economique et Social AllAfrica Leadership Féminin à Mme Rhita Zniber, (Maroc) et enfin du Prix des Nouvelles Technologies et Entreprenariat AllAfrica Leadership Féminin attribué à Mme Amie Kouamé (Côte d'Ivoire).

En plus de ces distinctions, un Prix Spécial Plan International sera décerné à la jeune activiste Mlle Aïssatou Baldé, très engagée dans la promotion de la jeune fille et la femme guinéenne à travers le Digital, précise la source.

Dans la dynamique d'innovation, l'édition 2019 prévoit également, une séance de discussion intitulée «Elles Inspirent», entre des femmes leaders dans l'entreprenariat, le développement économique, les compétences diverses et des filles âgées de 16 à 20 ans «en vue de les orienter et de les inspirer dans leurs projets d'avenir».

Pour cette étape de Conakry, ces journées de réflexion permettront de montrer comment l'État, le secteur privé et la société civile peuvent «travailler de concert pour atteindre des résultats concrets sur l'éducation financière, passage obligé pour réussir une bonne inclusion des femmes».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.