Guinée: Quand Bah Oury minimise sa suspension au sein du CAR

28 Novembre 2019

Etre suspendu au sein du Cercle des Acteurs pour la République (CAR) pour avoir assisté des marches du FNDC n'inquiète pas du tout le président du parti UDD, Bah Oury.

Invité ce mercredi dans l'émission "Les Grandes Gueules" de la radio Espace fm, l'opposant a choisi son camps entre le FNDC et le CAR. « J'adhère au FNDC, les restes ne sont que des périphéries. Donc, la sanction du CAR contre ma personne m'importe peu ».

A cette occasion, le président du parti UDD a fait savoir que sa collaboration avec cette coalition (CAR) est terminée à profil du FNDC qui lutte contre toute tentative de changement de la constitution guinéenne.

« La majorité des membres du CAR vont rejoindre le FNDC très bientôt. La décision de ma suspension des instances du CAR a été prise par 3 leaders contre 6 au sein de cette plateforme politique.

Je ne vais même pas trop m'aventurer dans ce débat parce que moi ce qui m'importe, c'est les valeurs démocratiques du pays que je défendrai comme je l'ai toujours fait », a-t-il martelé.

Bah Oury était parmi les leaders qui ont marché mardi 26 novembre contre un éventuel 3ème mandat pour Alpha Condé.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.