Congo-Kinshasa: Lancement de la campagne d'affichage des "Dix règles d'or » de la Police à Bunia en Ituri

communiqué de presse

Bunia, le 28 novembre 2019 - La Capitale provinciale de l'Ituri, Bunia, est la ville hôte de la campagne d'information sur les « 10 règles d'or » de la police de proximité. Il s'agit d'informer la population sur l'ensemble de règles et principes que les Officiers de Police Judiciaire doivent observer pour une meilleure protection des biens et des personnes.

La cérémonie officielle d'affichage desdites règles d'or a eu lieu ce mercredi 27 novembre 2019 au Commissariat de police de Hoho, en présence de la Cheffe du Secteur de la Police Monusco Bunia, Wiem Chadlia Jrad et du Commissaire provincial adjoint de la Police nationale congolaise en Ituri, le Commissaire supérieur principal Anaclet. Par la suite, des affiches ont été apposées à deux autres commissariats de Police de la Ville.

Ces règles d'or de la Police de proximité, dix au total, sont en quelque sorte la « Constitution » du policier. Leur importance est capitale dans le travail de la Police car, à travers ces règles, on préserve les droits des citoyens. Elles renforcent la confiance entre la population et la Police. Bien respectées, on peut dire qu'on a une police citoyenne, une police républicaine, qui veille sur la protection des populations et de leurs biens.

Pour la Cheffe du Secteur de la Police Monusco Bunia, « les policiers doivent veiller au respect de ces règles d'or, parce que lorsqu'ils seront confrontés à la population, ils sauront quoi faire. En les respectant, la confiance envers les partenaires nationaux ou internationaux sera aussi renforcée », a déclaré Wiem Chadlia Jrad.

Parmi ces règles, il y a notamment la gratuité des services de la Police : la population ne doit pas payer pour déposer une plainte par exemple. Ensuite, le choix de la langue : la procédure est en français, langue officielle de la RDC, mais le « client » a le droit de s'exprimer dans la langue de son choix.

Autres règles d'or de la police de proximité, la possibilité de se faire assister durant une enquête par un défenseur de votre choix, l'obligation faite à la Police de vous notifier par procès-verbal l'infraction qui vous est reprochée, le droit pour un citoyen d'être informé des suites réservées à son problème ou à plainte...

Ces règles d'or sont la pierre angulaire de la Police de proximité, cette police qui est proche de la population dont elle répond aux besoins dans des délais raisonnables ; cette police qui écoute les citoyens et apporte des solutions rapides à leurs problèmes ; cette police qui a un rôle communautaire, veille sur le bien-être des gens en même temps qu'elle coopère avec eux et les protège ; cette police qui répond, enfin, à la règle des 3P/3R : Proximité, Partenariat, Prévention en vue de la Résolution des problèmes dans le Respect des droits humains dans un souci de Redevabilité. C'est tout le sens de l'appui que la Police Monusco et ses partenaires apportent à la Police congolaise.

En dehors de cette campagne d'affichage, des sensibilisations et « colocations » quasi-quotidiennes dans des commissariats et sous-commissariats, il y a aussi des formations en tous genres, le soutien logistique... Citons enfin la mise sur pied de la SOLIBU, Stratégie Opérationnelle de Lutte contre l'Insécurité à Bunia en 2016 : un autre outil qui renforce ce concept de police de proximité et la relation avec la population.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Maintien de la Paix et Resolution des Conflits

Plus de: Monusco

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.