Soudan: Le Soudan aux réunions du Traité d'Ottawa sur l'interdiction des mines à Oslo

Oslo, Khartoum — Le Lt-Gén. Jamal Omar, Ministre de la Défense Nationale, à la tête de la délégation soudanaise participant à la 4ème Série de Réunions des Etats membres de la Convention sur l'Interdiction de l'Emploi, du Stockage, et du Transfert des Mines Destructives Antipersonnel, organisée par la capitale norvégienne, Oslo.

S'adressant à cette Session, le Ministre de la Défense a réaffirmé l'Engagement du Soudan aux Termes du Traité et à la Coordination avec les Partenaires, les Donateurs et l'ONU dans le Programme de Lutte contre les Mines.

Il a indiqué que le Gouvernement fournissait un soutien Politique et Financier au Programme, soulignant que le Soudan encourageait les Efforts Déployés par le Centre National de Lutte Anti-Mines visant à vider un nombre de Zones Enregistrées dans le pays.

Directeur Général du Centre National de Lutte contre les Mines, Brig. Amir Abdul-Sadeg a examiné au cours de la Séance le Plan du Soudan visant à nettoyer les Zones Enregistrées Dangereuses, en se référant aux efforts du Centre qui ont abouti à l'Annonce de l'Absence de Certaines Zones dans l'Est du Soudan, en plus du Plan à mettre en œuvre pour le Nettoyage des autres Zones dans les Etats du Nil Bleu et du Sud-Kordofan.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.