Congo-Brazzaville: Forum mondial sur les réfugiés - Le Congo prépare sa contribution

La réunion préparatoire technique élargie regroupant les représentants des ministères, de la société civile du secteur privé, des agences du système des Nations unies, tenue le 27 novembre à Brazzaville, a statué sur les contributions et engagements du pays qui seront présentés à la rencontre prévue les 17 et 18 décembre à Genève, en Suisse.

Pour les parties prenantes à la réunion préparatoire, il s'est agi d'harmoniser les contributions en matière de protection des droits humains, d'emplois, d'agriculture et d'énergie à présenter à Génève.

« Une occasion idéale de mettre en route la réalisation des objectifs de cette nouvelle initiative et de renforcer notre réponse collective aux crises des réfugiés », a indiqué le représentant du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés au Congo, Cyr Modeste Kouamé.

A l'occasion, il s'est réjoui des initiatives prises par le gouvernement congolais qui a bien voulu impliquer les différentes parties, y compris les acteurs de développement, à travers l'organisation de diverses rencontres bilatérales, au cours desquelles le Pacte mondial sur les réfugiés a été présenté et les besoins des réfugiés identifiés.

Cyr Modeste Kouamé a, par ailleurs, salué les efforts du Congo qui n'est pas le seul pays à les fournir pour l'atteinte des objectifs du Pacte mondial sur les réfugiés.

A noter que depuis 2015, le monde connaît une poussée migratoire sans précédent. Des statitiques relèvent près de soixante-dix-huit millions de personnes en déplacement dans le monde, soit plus de vingt millions de réfugiés, plus de deux millions de demandeurs d'asile et plus de quarante millions de déplacés internes.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.