Congo-Kinshasa: Ituri - Trois membres de la riposte à l'épidémie d'Ebola tués lors d'une attaque

Un prestataire et deux chauffeurs, dont l'un de la commission vaccination, ont trouvé la mort dans la nuit du 27 au 28 novembre, lors d'un assaut d'un groupe rebelle contre la sous-coordination de la riposte dans la localité de Biakato.

En sus de pertes en vies humaines, il est dénombré sept blessés et six autres personnes accusant des troubles psychologiques. D'importants dégâts matériels ont été aussi rapportés.

Une bonne partie des équipes de la riposte venue de Biakato a été évacuée en trois vague vers Goma. Aussitôt arrivées, elles ont été accueillies par des membres de la coordination conduits par le Pr Steve Ahuka, coordonnateur général.

Ce dernier a, par ailleurs, visité les blessés avant d'aller s'enquérir des conditions sécuritaires et d'hébergement des personnes évacuées. Il n'a pas manqué de réconforter les survivants de ces attaques.

Depuis la survenue, il y a plus d'un an, de la dixième épidémie de la maladie à virus Ebola, les équipes de riposte et des centres de traitement sont la cible des attaques des groupes rebelles. Cette insécurité récurrente porte un coup dur aux activités de la riposte.

Pour preuve, suite à cette dernière attaque, les activités de vaccination ont été paralysées. La commission vaccination est en deuil, ayant perdu un prestataire et un chauffeur de son équipe.

Néanmoins, depuis le démarrage de la campagne de vaccination avec le deuxième vaccin, sept cent vingt-quatre personnes ont été vaccinées jusqu'au 26 novembre, dans les deux aires de santé de Karisimbi, à Goma.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.