Togo: Une aubaine pour une exploitation "no limit" des périmètres cultivables

30 Novembre 2019

Il a signé mercredi dernier à Lomé, la convention portant sur la mise à disposition des paysans togolais de kits de pompage solaire de l'EDF à des prix compétitifs, avec le vice-présidente internationale de cette structure française détenant 50% du capital de BBOXX, déjà présent au Togo avec le programme CIZO. Le ministre togolais de l'Agriculture par cette convention y voit un nouvel horizon s'ouvrir pour les paysans togolais.

« Notre volonté en voulant offrir aux populations cette solution de pompage à partir des kits solaires est de donner la possibilité aux jeunes et aux femmes en milieu rural de pouvoir exploiter durant toute l'année leur périmètre maraîcher pour produire massivement les fruits et légumes.

C'est un kit d'irrigation développé dans une approche de réduire les coûts », indiquait le ministre Koutéra Bataka, à la signature de cette convention, avec Mme Marianne Laigneau.

Des explications de cette dernière sur les pompes solaires dont la vulgarisation sera faite dans le secteur agricole togolais, il s'agit d' « une solution, c'est la combinaison entre l'énergie solaire, l'accès à l'eau, le digital et la formation.

Nous avons déjà des prototypes et nous essayerons chaque fois d'améliorer ces machines à partir des interventions des utilisateurs. Ce sont des pompes d'irrigation solaires intelligentes pour permettre aux agriculteurs d'accéder à plus d'énergie ».

Avait assisté à la cérémonie, la ministre en charge de l'Economie numérique qui pour sa part, a réitéré une nouvelle fois la volonté du gouvernement de disposer d'une base de données sur le monde agricole togolais afin de mieux orienter les accompagnements.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.