Algérie: Naftal - L'Algérie comptera plus de 490.000 véhicules roulant au GPLc à fin 2019

Alger — L'Algérie comptera plus de 490.000 véhicules roulant au gaz de pétrole liquéfié carburant (GPLc) à fin 2019, a indiqué dimanche à Alger un cadre de la Société nationale de commercialisation de produits pétroliers Naftal.

Intervenant lors d'un séminaire national sur la promotion de "Sirghaz", le directeur de la division commercialisation à Naftal, Mustapha Nouri, a précisé que même si l'objectif d'atteindre un (1) million de véhicules roulant au GPLc est fixé pour 2023, l'évolution actuelle de ce parc mobile est "remarquable.

S'inscrivant dans le cadre de la stratégie décidée par les pouvoirs publics concernant la promotion des énergies propres, ainsi que les objectifs arrêtés par le secteur de l'énergie en matière d'introduction du GPLc comme carburant de substitution aux essences à hauteur de 30%, Naftal a engagé des actions visant à renforcer les capacités de conversion des véhicules et la multiplication des stations commercialisant le GPLc, a rappelé M. Nouri.

Naftal contribue ainsi à l'accroissement de la consommation du GPLc pour atteindre un million de tonnes à l'horizon 2023, a-t-il indiqué.

"De plus, il s'agira d'élargir la convention ANSEJ/CNAC à toutes les wilayas et l'extension du réseau d'agents agréés en intégrant les candidats ANSEJ/CNAC", a-t-il détaillé notant que le pays compte 125 centres agréés depuis novembre dernier.

Concernant le développement du réseau de stations-services proposant du GPLc, le même responsable a fait savoir, qu'actuellement 796 stations-services commercialisaient du GPLc sur les 1.456 stations-services que compte le pays (soit 35%).

A noter, que l'objectif de Naftal à l'horizon 2023 est de parvenir à hisser le taux des stations-services proposant du GPLc à 75%.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.