Algérie: Sonatrach - Augmentation de 58% des quantités de GPLc fournies entre 2017 et 2018

Alger — Les quantités de gaz de pétrole liquéfié carburant (GPLc) fournies à la Société nationale de commercialisation et de distribution de produits pétroliers "Naftal" ont augmenté de 58% entre 2017 et 2018, a indiqué dimanche à Alger le P-dg de Sonatrach, Kamel Eddine Chikhi.

Dans une déclaration à la presse en marge d'un séminaire sur la promotion de "Sirghaz", M. Chikhi a expliqué que la compagnie nationale des hydrocarbures Sonatrach avait enregistré une augmentation de 58% des quantités de "GPLc" qu'elle a fournies à "Naftal", entre 2017 et 2018, pour répondre à la hausse de la demande du parc automobile national.

Il a, dans ce contexte, affirmé que Sonatrach possédait d'importantes" capacités en matière de production de GPLc, précisant que la production nationale était estimée à 9 millions de tonnes, dont une partie est destinée à l'exportation.

Concernant les risques liés à l'utilisation du "GPLc", M. Chikhi a assuré que "Naftal" avait pris les dispositions nécessaires pour que la consommation de ce carburant soit complétement sûre.

"Certains cas montrent aussi des manipulations de maintenance au niveau de centres non agréés", a-t-il ajouté.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.