Maroc: Marrakech à l'heure de la 9ème édition des Rencontres et musiques soufies

Jusqu'au 1er décembre à l'initiative de l'Association "Al-Muniya"

La 9ème édition des Rencontres et musiques soufies "Samaa Marrakech" s'est ouverte, jeudi soir, au somptueux Musée Mohammed VI pour la civilisation de l'eau au Maroc (AMAN), en présence d'un public nombreux, composé notamment de personnalités issues de différents horizons et de passionnés et mélomanes venus se ressourcer et s'imprégner de ces chants mystiques et sacrés.

Organisée à l'initiative de l'Association "Al-Muniya" de Marrakech jusqu'au 1er décembre prochain, cette édition, placée sous le thème "Par le Samaa se révèle la liberté de l'être et s'accomplit l'humanité de l'Homme", s'articule autour des valeurs éthiques de la tradition spirituelle et son horizon universel. "Samaa Marrakech" se veut ainsi un espace et un événement artistique et culturel privilégié destiné à mettre en valeur l'identité et les traditions culturelles et spirituelles du Royaume, à faire de la cité ocre un haut lieu de méditation culturelle, à répondre à un besoin de spiritualité et à révéler les sagesses et les enseignements des grands maîtres soufis à travers l'Histoire.

A l'instar des précédentes éditions, la 9ème "Mawsimiya" de "Samaa Marrakech" investira, outre le Musée Mohammed VI pour la civilisation de l'eau, plusieurs autres lieux emblématiques de la ville, notamment le Pavillon de la Menara, le Palais Souleimane (Dar Al-Ayyadi) et les mausolées des "Sabaatus Rijal" (Sept Saints). Elle proposera aux habitants de Marrakech et à ses hôtes un programme éclectique très varié se déclinant entre conférences, musique spirituelle, concerts, conférences-débats et cénacles, le tout dans un esprit chaleureux et de convivialité, qui met à l'honneur les voies d'ouverture, du juste milieu et d'amour dans la culture traditionnelle marocaine. Cet héritage vivant offrira donc une occasion providentielle de méditation et permettra de faire découvrir cette attitude contemplative et soucieuse de la dignité de l'homme que permettent l'émotion musicale et le raccourci poétique.

Dans une déclaration à la MAP à cette occasion, le directeur de "Samaa Marrakech", M. Jaafar Kansoussi, a indiqué que cette manifestation se veut un événement éclectique dédié aux rencontres spirituelles et soufies et à la musique qui constitue l'une des principales manifestations de ce patrimoine soufi authentique. Dans ce sens, M. Kansoussi a souligné que le Maroc jouit d'un immense héritage en la matière qui date de près de 1000 ans.

Il a, en outre, fait savoir que cette édition connaît la participation de grandes figures de la musique andalouse et gharnatie, à l'instar de Haj Mohamed Bajeddoub, Haj Ahmed Pirou et Ahmed Chiki, précisant que cet événement sera ponctué également par l'organisation d'un colloque scientifique portant sur la valorisation du patrimoine millénaire de la médina de Marrakech.

M. Kansoussi a, dans ce cadre, noté que ce conclave sera marqué par la participation d'un parterre de responsables et d'experts nationaux et étrangers qui vont débattre de la valorisation du patrimoine matériel et immatériel à l'intérieur des remparts de cette ville impériale, faisant remarquer que la médina n'a pas connu autant de travaux, de projets et d'interventions avec une telle cadence et une telle ampleur comme ceux menés actuellement. Ce colloque se veut aussi une occasion pour associer les acteurs de la société civile à la dynamique enclenchée par ces opérations d'envergure et accompagner la mise en œuvre de ces grands projets Royaux, a-t-il dit.

Cette soirée inaugurale, rehaussée par la présence du wali de la région de Marrakech-Safi, gouverneur de la préfecture de Marrakech, Karim-Kassi Lahlou, a été agrémentée par deux séances exceptionnelles de Samaa: la première animée par l'ensemble "Roh Tarab" de Marrakech sous la direction de Moulay Hicham Telmoudi avec la participation notamment de l'artiste Mohammed Zayat, alors que la seconde séance a été animée par la magnifique prestation de l'ensemble de la Zaouia Charqaouia d'Aboujaad pour le Madih, sous la direction du Cheikh Mohamed Al-Ghourfi.

D'autres soirées artistiques sont également prévues dans le cadre de ce festival et seront animées, entre autres, par l'ensemble andalou de l'Association "Al-Muniya" de Marrakech sous la direction de Karim Aitbrik avec la participation du grand maître Haj Mohamed Bajeddoub et la talentueuse chanteuse Bahae Ronda, l'orchestre andalou du conservatoire de la ville de Safi sous la direction de Chawqi El Ouazzani, l'Association des arts du Madih et du Samaa de la ville de Taza sous la direction de Hamid Slimani, la troupe "Dalail Al Khayrate" de Marrakech, l'ensemble des "Uchaq Al Madih" de Marrakech et la troupe Deqqa Marrakchiya.

La 9ème édition de "Samaa Marrakech" rendra, en outre, un vibrant hommage à l'icône et l'une des figures les plus emblématiques du Tarab gharnati, Haj Ahmed Pirou, et au grand musicien et luthiste, maître Ahmed Chiki. Figure également au programme de cet événement d'envergure, un colloque sous le thème "Valorisation du patrimoine de la médina de Marrakech : pour quelle vision ?", qui permettra de reconduire le débat sur le bâti traditionnel de la Médina de la cité ocre et sur les enjeux majeurs que représente sa valorisation.

Ce conclave connaîtra la participation d'un aréopage d'experts nationaux et internationaux (Maroc, France, Espagne et Italie) spécialistes de la démarche scientifique dans la conservation du patrimoine, ainsi que des représentants du Réseau national d'associations de conservation et de valorisation du patrimoine (Casa-mémoire, Rabat-Salé-mémoire, Doukkala-mémoire, Tétouan-Asmir, Tanger-Al Boughaz...).

A la faveur de la réflexion, des propositions et de la méthode scientifique, le comité d'organisation voudrait, par ces débats et échanges entre experts, accompagner les grands projets Royaux à dimension historique qui sont en cours actuellement à l'intérieur des remparts. Au menu figurent aussi une visite aux mausolées des "Sabaatou Rijal", ainsi qu'un cénacle littéraire "Nafh Al Ttib: le parfum exhalé de la littérature" qui sera ponctué par la présentation du livre "al-Tassalli" du grand lettré Mohamed Ghujdami.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.