Cote d'Ivoire: Filières manioc et anacarde - Réflexions de l'ONUDI et de l'Agence Côte d'Ivoire Pme sur les opportunités de création d'emploi par les PME en faveur des femmes et des jeunes

29 Novembre 2019

Un atelier portant sur le « projet sur les chaînes de valeur du manioc et de l'anacarde en Côte d'Ivoire pour l'emploi des femmes et des jeunes », de l'Organisation des nations unies pour le développement industriel (Onudi) s'est tenu le 26 novembre 2019, à l'hôtel Palm Club à Abidjan-Cocody.

Après avoir indiqué que ces produits sont incontournables dans l'économie et les habitudes alimentaires des populations ivoiriennes, Félix Anoblé, Ministre de la Promotion de Pme, a salué la tenue de ce workshop qui « vise à traiter l'épineuse question de la création d'emploi par les PME ». Il s'agira de réfléchir à l'amélioration de la compétitivité des PME intervenant dans ces chaînes de valeur afin de contribuer à offrir aux jeunes et aux femmes des opportunités d'emplois décents dans des activités liées à l'agroalimentaire a mentionné Monsieur le ministre aux experts réunis pour la circonstance.

La rencontre a réuni des experts qui ont donc travaillé à convenir de l'orientation stratégique des interventions de l'Onudi en ce qui concerne des activités spécifiques. Cet atelier a permis de définir des partenariats stratégiques pour atteindre les objectifs du projet.

Le ministre de la Promotion de Pme, Félix Anoblé s'est réjoui de cette mobilisation des experts autour des deux spéculations, le manioc et l'anacarde. « En ce qui concerne les deux filières qui sont au centre des réflexions, force est de noter que d'importants efforts sont consentis par le Gouvernement, avec l'appui de partenaires au développement, pour faire d'elles des spéculations porteuses et pourvoyeuses d'emplois et de richesses », a indiqué le ministre Félix Anoblé.

Le représentant pays de l'ONUDI a dans son intervention félicité le ministre Felix Anoblé pour son leadership et l'ensemble des initiatives qu'il a engagé en faveur d'une plus grande contribution des PME dans la création de richesseau profit de l'économie ivoirienne.

Pour Edmé Koffi, coordonnateur principal basé à Vienne pour les initiatives agro-industrielles en Afrique de l'Organisation des Nations Unis pour le Développement Industriel (ONUDI), département de l'agribusiness, une étude très consciencieuse et approfondie permet d'identifier dans la chaine de valeur de ces deux produits, des poches d'emplois et aussi d'intervenir pour que ces poches se concrétisent.

Commentant les retombées possibles de cet atelier pour l'écosystème des PME ivoiriennes, Salimou Bamba, directeur général de l'Agence Côte d'Ivoire Pme et aussi anciennement Expert de l'Union Africaine qui a piloté l'Initiative de renforcement des Capacités des PME de la filière manioc de l'Institution panafricaine en 2016 à Kigali et à «KinaziCassava Plant» au Rwanda, a rappelé que la structuration et l'accompagnement conseil des PME des filières agro-alimentaires sont des priorités majeures auxquelles contribue l'Agence en vue d'une transformation structurelle inclusive de l'économie ivoirienne.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.