Cote d'Ivoire: Visite d'Etat dans le Hambol - Alassane Ouattara invite les populations à cultiver les valeurs de paix et de tolérance

30 Novembre 2019

Le Président de la République, Alassane Ouattara, a clos sa visite d'Etat dans la région du Hambol, ce samedi 30 novembre 2019, par un meeting, au Stade Ouattara Thomas d'Aquin de Katiola.

Le Chef de l'Etat, Alassane Ouattara, a invité les populations du Hambol et par ricochet les Ivoiriens dans leur ensemble à cultiver les valeurs de paix, de tolérance, de pardon et de rassemblement. En leur promettant d'œuvrer pour des élections transparentes et apaisées en 2020.

Cependant, il s'est réjoui d'être à Katiola pour faire le point des investissements dans cette partie de la Côte d'Ivoire. Alassane Ouattara a indiqué que le taux de couverture en électricité est passé à 71,43% en 2018 contre 28,57% en 2010. En outre, 803 salles de classes et 7 collèges ont été ouverts entre 2011 et 2019 et plusieurs centres de santé ont été également réhabilités.

Le ministre de l'intégration africaine et des Ivoiriens de l'extérieur, Ally Coulibaly, le président du Conseil régional, Khalil Konaté, et le Maire, Thomas Camara, ont tous salué les investissements réalisés dans leur région et invité le gouvernement à poursuivre et à intensifier les travaux pour le bien-être des populations.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.