Cote d'Ivoire: Filière Riz - Le riz « Katana » de Korhogo présenté au Sara

1 Décembre 2019

Dans le cadre du Salon de l'agriculture et des Ressources animales (Sara), la société Solevo, fournisseur d'intrants agricoles, a organisé une conférence-débat sur le thème « La Côte d'Ivoire en route vers l'auto-suffisance en riz, quels défis pour y parvenir ? ». Cette conférence a regroupé les différents acteurs de la chaîne de valeur de la filière riz.

Ce fut l'occasion pour Soloero de présenter "Katana Rice' (la bonne nouvelle en sénoufo »', qui s'inscrit dans le cadre d'un projet lancé à Korhogo. Rappelons que la Région du Poro a un bassin de 100 000 hectares de cultures rizicoles mais seulement 17 000 structurés. Le projet prend en compte 950 agriculteurs réunis en 40 coopératives en les rendant compétitives et en leur favorisant l"accès à des intrants. « L'objectif de cette rencontre est de susciter le débat sur les défis à relever dans la filière riz pour aller vers l'auto-suffisance en riz, trouver des pistes de valorisation des différents maillons de la chaîne de valeur et construire une croissance pérenne et durable car l'objectif de la Cote d'Ivoire est d'être auto-suffisant en riz », explique Marc Desenfant, directeur général de Solero.

Avant d'ajouter que « l'agriculture est vitale à l'économie. Le père de la nation ivoirienne, le Président Félix Houphouët Boigny disait qu'un homme qui a faim n'est pas un homme libre. C'est donc conscient de cette réalité, le groupe Solevo ne ménage aucun effort pour que l'agriculture soit le cœur de l'économie ivoirienne le ptpjet Katana Rice s'inscrit dans cette dynamique ».

Apporture Kouakou, directeur de cabinet, représentant le ministre de la promotion de la riziculture s'est félicite cette initiative de la société Solero qui s'inscrit dans la Sndr, et a invité d'autres entreprises à faire autant afin de faire de la Cote d'ivoire un pays qui compte.

Apportune Kouakou a saisi l'occasion pour présenter la Stratégie nationale de Développement de la filière riz de la Côte d'Ivoire (Sndr). Selon lui, la Côte d'Ivoire dispose d'1,5 million d'hectares de terres cultivables, des ressources en eaux abondantes et un environnement macro-économique et institutionnel satisfaisant. Aussi en février 2012, le gouvernement en adoptant la Sndr, l'Etat ivoirien qui a permis de garantir les fondamentaux de la filière dont les effets sont perceptibles aujourd'hui à travers une nette amélioration de la production et de la quantité de riz blanchi. « La production de riz est en hausse en Côte d'Ivoire passant de 984 000 tonnes en 2012 à 1,3millions de riz blanchi en 2018 », dira-t-il

Toutefois dira-t-il « malgré ces résultats encourageants, des risques d'insécurité alimentaire demeurent, au niveau de la consommation du riz, les modification de la qualité du riz, la commercialisation et la stagnation de la production ivoirienne ces 5 dernières années est de nature à accroitre ses risques ». A en croire Monsieur Kouakou, des défis majeurs restent à relever pour un développement durable de la filière, A savoir, le faible taux de superficie, la maitrise de l'eau, la maitrise de la variabilité des phénomènes climatiques, le problème des semences améliorées et autres intrants, faible niveau de mécanisation, l'absence d'un mécanisme de régulation, faible promotion du riz ivoirien.

C'est pourquoi dira-t-il « des actions d'envergure s'imposent pour asseoir une agriculture moderne, rentable et durable. Mais cela suppose une politique volontariste de la maitrise de l'eau, ainsi que la réhabilitation des infrastructures existantes, une promotion d'un dispositif d'irrigation moderne, accessible financièrement, avec des semences améliorées, résilientes et conformes, développer la mécanisation avec la prestation des professionnels disposant d'u matériel de qualité. C'est pourquoi, un accent particulier sera mis sur la chaine de valeur, les capacités de transformations et d'accès au marché. Cela suppose l'implication d'un secteur privé dynamique résolument engagé vers le développement de la filière riz en Côte d'Ivoire », a-t-il dit.

Présent sur le continent, depuis plus de 70 ans. Solevo est l'un des principaux fabricants et distributeurs de produits et de solutions agricoles et industrielles en Afrique. Le groupe fournit des engrais, des semences, des produits de protection des cultures pour l'agriculture ainsi qu'un ensemble de produits et services dédiés aux industries.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.