Maroc: L'art et la littérature sous les feux des projecteurs à Essaouira

Le musée de Sidi Mohammed Ben Abdallah à Essaouira a abrité, les 29 et 30 novembre, la première édition de la Rencontre art et littérature, et ce à l'initiative de la direction provinciale de la culture. Placé sous le signe "Intersections créatives dans une ville innovatrice", ce rendez-vous a été l'occasion de mettre en lumière l'aspect créatif de la cité des Alizés, avec un focus sur les aspects esthétique, humain et intellectuel de l'art et de la littérature.

Dans une allocution de circonstance, la directrice provinciale de la culture, Zhor Amhaouch, a rappelé que la ville d'Essaouira a abrité de nombreux événements culturels d'envergure et sert d'espace incontournable pour l'art et la culture et de lieu de prédilection pour les artistes et les créateurs.

Cette singularité a permis à la cité des alizés d'être classée, cette année, dans le réseau des villes les plus créatives du monde par l'UNESCO, s'est-elle félicitée, notant que ce réseau compte les villes qui font de la créativité le socle de leur développement dans les domaines de la musique, des arts, de l'artisanat, du design, du cinéma et de la littérature. "Si ce classement représente un honneur, il nous oblige aux côtés des autres acteurs et partenaires à poursuivre nos efforts en vue de tirer vers le haut la qualité de l'action culturelle au niveau de la ville et d'ouvrir de nouveaux horizons devant les arts et la culture", a expliqué Mme Amhaouch.

Dans la foulée, elle a réitéré la volonté de la direction provinciale de la culture à Essaouira de soutenir des projets culturels sérieux et constructifs à même de consolider et promouvoir l'esprit créatif, relevant que la première édition de la Rencontre art et littérature avec ses intersections créatives fera, désormais, partie des projets ambitieux qui feront date dans l'agenda culturel annuel de la ville.

Au début de cette rencontre, l'assistance a été conviée au vernissage d'une exposition d'oeuvres plastiques d'Abdelkrim Al-Azhar, portant la griffe : "Regard dans le visage cher". D'une valeur artistique et esthétique indéniable au niveau national comme à l'échelle arabe, cette exposition s'intéresse à la mémoire visuelle.

Dans le même sillage, l'intellectuel et conteur Ahmed Bouzfour a mis en avant les différentes intersections artistiques autour du conte et des arts plastiques et leurs interférences esthétiques, ainsi que la singularité de leur réception créative, et leurs contributions à ouvrir des horizons créatifs prometteurs.

Abordant la question du conte et de l'art plastique, le critique d'art Ahmed Chouika a mis l'accent sur les influences qui guident le soi créatif. Pour sa part, le chercheur et critique Rachid El Hahi a mis en exergue l'expérience singulière de l'artiste Abdelkrim Al-Azhar, avec un focus sur la spécificité de sa belle expérience artistique ainsi que sur ses dimensions artistiques et ses intersections avec la poésie et l'histoire, outre ses implications au-delà du visible vers le concret. Au menu de cette première édition figuraient une rencontre pour célébrer Abderrahim Jabran, lauréat du Prix du livre au Maroc 2019, une exposition de toiles de Salah Benjakane, un colloque scientifique autour du thème "Art plastique et poésie", ainsi qu'une soirée musicale et poétique animée par l'artiste Sabah Zidani, accompagnée par le luthiste Khalid Badaoui.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.