Madagascar: Emploi des jeunes - Neypatraiky Rakotomamonjy encourage l'entrepreneuriat

54 agents paramédicaux, dont 16 infirmières anesthésistes, 13 infirmières généralistes, 15 infirmières maïeutiques, et 10 techniciens en radiologie viennent d'obtenir leur diplôme de Licence.

Il s'agit des sortants de l'Université FJKM Ravelojaona, la 3e promotion baptisée « Filamatra », parrainée par le président du Groupement des parlementaires Républicains, Neypatraiky André Rakotomamonjy, non moins membre du Conseil d'Administration de ladite université. Dans son discours, celui-ci a incité les jeunes sortants à créer leurs propres emplois, pour profiter de l'attention particulière que le président de la République accorde aux jeunes, en mettant en place le Programme « FIHARIANA ».

« Ce programme vise à vous accompagner dans votre insertion dans le monde du travail pour transformer vos idées d'entreprise en opportunité. Le savoir-être est aussi important que le savoir-faire... N'ayez pas peur de l'échec. Les sociétés qui dominent le monde d'aujourd'hui ne se sont pas créées en un jour... Leurs fondateurs ont commis des erreurs mais ont persévéré... Créez vos propres entreprises, n'attendez personne . Osez ! Ainsi, vous contribuez au développement de votre famille respective et de notre cher beau pays », a-t-il soutenu.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.