Cote d'Ivoire: Coton/Anacarde - Le président Alassane Ouattara annonce des mesures pour soutenir les producteurs

Le Président de la République, Alassane Ouattara a indiqué, le 30 novembre 2019 à Katiola, que des mesures ont été prises par le gouvernement, en vue d'améliorer les prix bord champ de l'anacarde et du coton.

« J'ai instruit le gouvernement de trouver des solutions pour améliorer le prix d'achat à nos parents paysans », a déclaré le Chef de l'Etat.

Pour atteindre cet objectif, a-t-il dit, le Conseil Coton-Anacarde et le Groupement des Exportateurs des Produits Agricoles (GEPPA) ont procédé à l'enlèvement de 200 000 tonnes de noix de cajou au prix de 375 FCFA par kilogramme fixé par le gouvernement.

Le Chef de l'Etat a, en outre, souligné qu'il a été procédé à une compensation de la baisse des cours de l'anacarde par un prix rémunérateur du coton. Et ce, par une subvention de 21 milliards de FCFA par l'Etat, pour la campagne 2019. Les deux produits, a-t-il rappelé, partagent la même aire géographique.

Par ailleurs, le gouvernement a été instruit de mettre un accent particulier sur la transformation locale de l'anacarde et des autres produits, en vue de garantir de meilleurs revenus aux producteurs, en réduisant l'exportation de noix brutes, peu valorisées.

Le Président Alassane Ouattara qui concluait une visite d'Etat dans le Hambol a exhorté les populations à la sérénité, soulignant que l'élection présidentielle de 2020 se passera dans de bonnes conditions.

Il a réitéré sa volonté de transmettre le pouvoir à une nouvelle génération de dirigeants, à l'issue d'élections ouvertes, démocratiques, libres et transparentes.

Cependant, il n'exclut pas de se représenter si ceux de sa génération venait à se porter candidats.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.