Congo-Brazzaville: Lutte contre le SIDA - Une marche de sensibilisation mobilise environ mille participants

Dans le cadre de la Journée mondiale dédiée à la lutte contre la maladie, le ministère de la Santé, de la population, de la promotion de la femme et de l'intégration de la femme au développement a organisé, le 1er décembre, à Brazzaville une marche sportive afin de rappeler aux citoyens la gratuité du dépistage ainsi que les moyens de riposte.

Plusieurs personnalités, notamment des membres du gouvernement, des diplomates, des autorités administratives de la ville capitale, les services de police, les associations des personnes vivant avec le VIH/sida, les relais communautaires et les responsables des administrations publiques ont pris part à la marche. Le coup d'envoi a été donné à la commune de Moungali avec pour chute le Palais de congrès, en passant par le rond-point Moungali, l'avenue des Trois martyrs et le boulevard Alfred-Raoul.

L'activité, selon les organisateurs, visait à sensibiliser la population afin de la préserver contre la maladie du sida. « Que les victimes de cette pandémie ne désespèrent pas, qu'elles continuent de se présenter aux centres de santé puisque les produits arrivent régulièrement depuis plus de deux ans », a signifié Florent Balandamio, directeur de cabinet au ministère de la Santé, de la population, de la promotion de la femme et de l'intégration de la femme au développement

Cette marche sportive lance ainsi une série d'activités de sensibilisation, de prévention, de dépistage et de partage des antirétroviraux. Elles seront toutes focalisées au siège de la préfecture de Brazzaville, où sera érigé le village "Décembre rouge".

« Vous voyez, presque tous les acteurs sont représentés ici. Cela prouve que le Congo ne ménage aucun effort pour éradiquer le sida. Les personnes vivant avec le VIH/sida doivent continuer de prendre gratuitement les antirétroviraux parce qu'elles n'ont pas choisi de porter la maladie. Je profite de cette occasion pour inviter tout le monde, quel que soit le rang social, à faire le dépistage. D'ailleurs, plusieurs activités seront organisées durant ce mois », a exhorté Antoinette Dinga-Dzondo, ministre des Affaires sociales et de l'action humanitaire, représentant sa collègue de la Santé empêchée.

Notons que la Journée mondiale de lutte contre le sida est célébrée le 1er décembre de chaque année, pour rendre hommage au rôle essentiel joué par les organisations communautaires aujourd'hui et par le passé, dans la riposte à cette maladie au niveau international, national et local. Au plan international, elle a été celebrée sur le thème « Les organisations communautaires font la différence», tandis qu'au niveau national, l'activité a été placée sur le thème « Tous unis contre le VIH/sida ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Vih-Sida and Mst

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.