Angola: Motocyclisme - Le pays devient membre de la FIM

Luanda — Depuis samedi 30 novembre, l'Angola est membre de la Fédération internationale de Motocyclisme (FIM), cette décision est issue de l'Assemblée générale de cet organisme, tenue à Monaco.

S'exprimant dimanche à Radio 5 (sportive), le président de la Fédération angolaise des sports motorisés (FADM), Ramiro Barreira, a fait partie du "conclave", a déclaré que l'élection de l'Angola a été faite à l'unanimité.

Le responsable a précisé que cette élection permettrait à la création de nouvelles conditions pour la pratique de ce sport dans le pays, telles que l'amélioration et la création de circuits, la formation des inspecteurs et des commissaires.

L'Angola avait sollicité son adhésion à la FIM en décembre de 2018, lors du Congrès de l'organe recteur qui s'est tenu en Sotchi, en Russie.

L'entrée à la FIM permettra aux pilotes angolais de courir sur des pistes internationales avec la licence sportive angolaise et en exhibant le drapeau national.

Par exemple, le pilote Rui Andrade, de Drivex, court avec la licence sportive portugaise depuis quelques années, alors qu'il n'a pas celle de son pays, une situation qui peut être inversée.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.