Tunisie: Le chef de l'Etat prend connaissance des décisions du conseil minstériel, consacré lundi au tragique accident de Ain Amdoun

Carthage — Le président de la République, Kais Saied, s'est entretenu lundi au palais de Carthage avec le chef du gouvernement sortant, Youssef Chahed, au sujet des mesures et des décisions prises lors du conseil ministériel tenu ce matin dans le cadre du suivi des derniers développements de l'accident tragique qui a fait 26 morts dimanche dans la région de Ain Senoussi à Amdoun, gouvernorat de Beja.

Selon un communiqué de la présidence, Chahed a indiqué que le chef de l'Etat "a souligné que toutes les mesures nécessaires devaient être prises pour éviter que de tels accidents ne se reproduisent dans des zones dangereuses".

"Un certain nombre de décisions seront annoncées dans les prochaines heures et de nouvelles mesures législatives seront prises sur le même sujet", a-t-il affirmé.

Un conseil ministériel restreint s'est tenu lundi matin à la Kasbah et a réuni les ministres des Finances, de la Santé, de l'Intérieur et de l'Équipement ainsi que les cadres de la protection civile et toutes les structures intervenantes.

L'accident d'un autocar de tourisme, lors d'une excursion en provenance de la capitale, s'est produit dimanche à midi, sur la route reliant Amdoun (gouvernorat de Beja) et Ain Draham (gouvernorat de Jendouba), coutant la vie à 26 jeunes hommes et jeunes filles et faisant 20 autres blessés.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Tunisie

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.