Algérie: Afrique - Un "effort concerté" pour renforcer la gouvernance des ressources naturelles

Alger — Le Commissaire paix et sécurité de l'Union Africaine, l'ambassadeur Smaïl Chergui, a appelé à Bamako à "un effort concerté" des gouvernements et des Communautés économiques régionales en Afrique pour renforcer la gouvernance des ressources naturelles.

S'exprimant lors de la conférence ministérielle sur l'accès aux ressources naturelles et les conflits locaux qui s'est tenue à Bamako, Smail Chergui a souligné "le rôle essentiel des mécanismes gouvernementaux" dans la résolution des différends relatifs à l'accès aux ressources naturelles, relevant que dans de nombreux cas ces richesses sont pillées par des groupes terroristes et des réseaux de criminalité organisés.

Chergui a ajouté que l'Union Africaine est "pleinement disposée à soutenir et à renforcer la capacité des Etats membres dans l'atténuation et la prévention des conflits locaux liés aux ressources naturelles ainsi que dans la lutte contre leur propagation et leur résurgence".

L'ambassadeur Chergui a évoqué, à ce titre, la revigoration des capacités du département paix et sécurité en matière de prévention des conflits structurels, de médiation et d'alerte précoce.

"Nous veillons résolument à ce que ces outils indispensables (en matière de règlement de conflit) soient accessibles à nos Etats Membres", a-t-il déclaré, rappelant à ce propos, les "résultats concrets" en la matière accomplis en République centrafricaine, à Madagascar, au Soudan et Sud-Soudan.

Alors que le continent est soumis à des pressions intenses à la fois sur les plans économique, social et environnemental, "la gestion non-planifiée et équitable des ressources naturelles entraîne bien souvent des tensions communautaires qui pèsent de tout leur poids sur la gouvernance locale et le développement de chaque pays", a-t-il tenu à rappeller.

Dans son discours prononcé devant le président Ibrahim Boubacar Keita, Smail Chergui a réitéré "le soutien indéfectible" de l'UA au Mali dans sa lutte contre la menace terroriste globale.

Le Commissaire de l'UA a réaffirmé l'attachement de l'organisation panafricaine à "l'unité et l'intégrité du territoire du Mali, et à la pleine mise en œuvre de l'accord de paix, issu du processus d'Alger".

Le commisaire paix et sécurité de l'UA s'est dit "très préoccupé par l'extension de la menace terroriste et la militarisation croissante d'un bon nombre de régions du continent, en particulier le Sahel, la Corne de l'Afrique dont la Mer Rouge".

Par ailleurs, cette conférence de deux jours recommandée par le Conseil de paix et sécurité de l'UA, a été sanctionnée par une déclaration dite de Bamako qui "affirme l'importance de la coordination et de la complémentarité des initiatives et actions en particulier dans les domaines de l'alerte rapide pour une prompte réponse aux conflits liés à l'accès aux ressources naturelles".

En marge de cette rencontre, le commissaire Chergui a été décoré par le président Keita. Le diplomate algérien a été élevé à la dignité de Commandeur de l'Ordre national du Mali à titre étranger pour service rendu au Mali et au continent africain.

Le Commissaire reçu en audience par le président malien s'est dit honoré par cette décoration qui "constitue surtout une plus grande responsabilisation", déclarant qu'il est plus que jamais appelé à faire mieux pour relever les défis de l'heure, qui ne concernent pas seulement le Sahel.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.