Cameroun: Nathalie Yamb, conseillère exécutive du Lider, expulsée de la Côte d'Ivoire

Photo: @Nath_Yamb
La Suisso-Camerounaise Nathalie Yamb, conseillère exécutive du Lider, le parti de l'ancien président de l'Assemblée nationale Mamadou Koulibaly.

La Suisso-Camerounaise Nathalie Yamb, conseillère exécutive du Lider, le parti de l'ancien président de l'Assemblée nationale Mamadou Koulibaly, a été expulsée lundi soir de Côte d'Ivoire. Après avoir passé la journée à la préfecture de police, elle a été transférée à l'aéroport.

Arrivée à 10 h à la préfecture de police d'Abobo, Nathalie Yamb a été entendue toute la journée par les autorités en présence de son avocat.

Elle n'en est sortie que dix heures plus tard avant d'être conduite à la direction générale de la police qui lui a transmis son arrêté d'expulsion pour « activité incompatible avec l'intérêt national » avant d'être transférée sous escorte pour l'aéroport.

Vers 23 heures, elle a ensuite pris un vol Air France pour Paris où elle fera escale avant de se rendre à Zurich dans la journée de mardi a rapporté Mamadou Koulibaly, le candidat du Lider en 2020.

Si les motifs de son expulsion sont obscurs, Nathalie Yamb s'était faite remarquer lors du sommet Russie-Afrique de Sotchi début novembre.

Elle avait alors véhément critiqué la présence française sur le continent en affirmant que « L'Afrique francophone est encore, en 2019, sous le contrôle de la France. »

Sur les réseaux sociaux, les messages de soutien envers la conseillère exécutive de Mamadou Koulibaly se sont multipliés toute la journée et la direction du Lider devrait s'exprimer dans les prochains jours.

Expulsée vers la Suisse pour activités incompatibles avec l'intérêt national. On dirait que Yvette et Rachel ne partagent pas cette opinion de TonTon. Ils font leur travail. Nous faisons le notre. L'histoire nous donnera raison. La lutte continue #EffetSochi pic.twitter.com/EkZjITQT7Q

Nathalie Yamb (@Nath_Yamb) 2 décembre 2019

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.