Soudan: Début de l'atelier conjoint entre le gouvernement et l'ONU sur la sortie de la MINUAD

Al-Fasher — - L'atelier de coordination conjointe entre le Gouvernement soudanais et les Nations Unies pour organiser la sortie de la MINUAD du Darfour a commencé ses travaux lundi à la Mission de la MINUAD à El-Fasher, capitale de l'état fédéré du Nord-Darfour avec la participation de gouvernement fédéral, ceux des États fédérés du Darfour, les agences des Nations Unies et des organisations internationales.

S'adressant au lancement de l'atelier, le secrétaire général du gouvernement du Nord-Darfour représentant le Gouverneur a salué les efforts déployés par les agences des Nations Unies et les organisations internationales pour fournir une assistance humanitaire à la population du Darfour au cours de la période écoulée, en appelant à la nécessité de recourir à des mécanismes culturels et à des composantes communautaires pour renforcer la paix et résoudre tous les problèmes en suspens.

L'Ambassadeur Mohamed Said Hassan vice-président du comité pour la sortie de la MINUAD a confirmé que l'atelier avait été organisé dans le but de resserrer la coordination entre le Gouvernement, la MINUAD et l'équipe de pays des Nations Unies au Soudan sur les transitions et les projets mis en œuvre pour aider les communautés du Darfour à se rétablir et à réaliser une paix durable.

Il convient de noter que le directeur régional des Nations Unies et le représentant spécial adjoint des Nations Unies et de l'Union Africaine au Darfour ont évoqué les activités de l'atelier, soulignant que le forum offrait une plate-forme d'échange de vues à tirer des enseignements et des expériences précédentes, tout en unissant les efforts pour travailler ensemble au renforcement et à la mise en place de mécanismes de transition.

Au cours de l'atelier, des exposés ont été présentés sur les projets d'organisations et d'agences des Nations Unies mis en œuvre au cours de la période écoulée et sur les interventions requises pour la phase suivante.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.