Soudan: Hamdouk - Les médias doivent être soustraits à l'emprise de l'ancien régime

Washington — - Le premier ministre M.Abdullah Hamdouk a déclaré qu'il était urgent de retirer les médias de l'emprise de l'ancien régime, ajoutant que cela ne se ferait qu'avec plus de démocratie, une plus grande liberté de la presse et des médias et des initiatives nouvelles et sérieuses dans ce domaine.

C'était lors de son discours devant le Forum de l'Union des anciens élèves de l'Université de Khartoum en Amérique du Nord (UKANA), qui s'est tenu dimanche à Washington. Hamdouk a écouté les résumés des documents de recherche présentés par un certain nombre de chercheurs soudanais résidant aux États-Unis d'Amérique dans les domaines de la santé, de l'éducation et des infrastructures, et a souligné au cours de la réunion que les recommandations issues de ce forum feront partie du programme de la période de transition tout en soulignant l'intérêt de son gouvernement pour la recherche scientifique et le développement. Dans le même temps, il a encouragé les expériences et migrants soudanais à contribuer au succès de la période de transition.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.