Algérie: Bengrina promet d'accorder la priorité à la mise en valeur des terres dans les projets financés par l'Ansej

El Menia — Le candidat à la Présidentielle du 12 décembre courant, Abdelkader Benrgina a promis d'accorder la priorité à la mise en valeur des terres et à l'investissement agricole dans le cadre des projets financés par l'Agence nationale de soutien à l'emploi des jeunes (Ansej).

Lors d'un meeting tenu dans la commune de Hassi El Kara à El-Menia, M. Bengrina s'est engagé à donner la priorité aux jeunes désirant investir dans l'agriculture, notamment dans la mise en valeur des terres au niveau des Hauts-plateaux et du Sud, promettant d'octroyer aux jeunes des crédits sans intérêts et de mettre à leur disposition les moyens nécessaires dans le but de réduire la facture d'importation.

Le prétendant à la magistrature suprême n'a pas raté l'occasion pour féliciter les habitants d'El-Menia pour la promotion de leur circonscription en wilaya, souhaitant que le décret de promotion soit suivi de décisions de réalisation d'un EHU et de structures scolaires à la hauteur de cette région, outre la relance du projet gelé de la Nouvelle ville au profit des enfants de la wilaya.

Le programme électoral de M. Bengrina prévoit, selon la stratégie des priorités sectorielles, l'orientation des investissements vers les secteurs en soutien au développement (domaines stratégiques) et à leur tête l'Agriculture, afin de réaliser le développement économique inclusif par la mise en place d'un système socioéconomique libre basé sur une politique de compétitivité et ciblant la croissance économique.

Le candidat s'engage, en cas de victoire, à opérer des réformes économiques à travers le redressement des "déséquilibres" du système socioéconomique en revisitant l'économie verte et l'économie du savoir en tentant d'atteindre des taux de croissance des plus élevés qui se traduiraient positivement sur les équilibres économiques intérieurs et extérieurs.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.