Congo-Kinshasa: Incendie de la mairie de Beni et de la base de la MONUSCO - L'auditorat ouvre une information judiciaire

3 Décembre 2019

L'auditorat près la cour militaire opérationnelle du Nord-Kivu a annoncé lundi 2 décembre l'ouverture d'une information judiciaire contre les responsables des groupes de pression « La Veranda Mutsanga de Beni » et « Je suis Beni », notamment pour incendie de la mairie de Beni et des installations de la MONUSCO.

Selon l'avocat général militaire près de cette juridiction, colonel Kumbu, ces personnes seront poursuivies pour utilisation des groupes Maï-Maï, l'incendie de la mairie de Beni, de la base de la MONUSCO au quartier Boikene, du bureau de la police au quartier Ma Campagne et du meurtre d'un policier au cours de différentes manifestations organisées depuis le 25 novembre dernier.

Selon le colonel Kumbu Ngoma, toutes les personnes, quelque soient leurs grades et titres qui ont financé ces attaques ou qui seront citées dans ces affaires, seront interpellées par la justice.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.