Maroc: Ouverture du premier Salon provincial du livre à Taroudant

La première édition du Salon provincial du livre et de la lecture s'est ouverte, vendredi à Taroudant, et se poursuivra jusqu'au 5 décembre.

Cette manifestation culturelle a été marquée par la participation d'exposants représentant des éditeurs marocains, des établissements publics, des associations culturelles ainsi que des bibliothécaires. Des stands du ministère de la Culture, de l'Institut Royal de la culture amazighe (IRCAM) et du Haut-commissariat aux anciens résistants et anciens membres de l'armée de libération ont également été mis sur pied à l'occasion de ce Salon. Au programme de ce Salon, figurent également des activités qui seront animées par des femmes et des hommes de culture, ainsi qu'une cérémonie de présentation et de dédicaces d'environ 18 nouveaux ouvrages.

Cette rencontre culturelle célébrant le regretté savant marocain feu Mohamed Mokhtar Soussi, est marquée par une riche programmation littéraire ainsi que par une rencontre avec l'écrivain Saïd Allouche à qui un hommage a été rendu à cette occasion.

Initié par la Direction provinciale de la culture, de la jeunesse et des sports de Taroudant (département de la culture), ce Salon s'inscrit dans le cadre de la stratégie du ministère visant à encourager la lecture et à promouvoir la culture. A noter que ce premier Salon est organisé en partenariat avec le Conseil communal de Taroudant, la direction provinciale du ministère de l'Education nationale et la province.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.